VAL MUSTAIR, Suisse — Alex Harvey a pris le sixième rang du sprint libre individuel, samedi, en lever de rideau du Tour de ski de Val Müstair, en Suisse.

Harvey, de St-Ferréol-les-Neiges, a concédé 15,93 secondes au vainqueur de l’épreuve, Sergey Ustiugov. Le Russe a signé un chrono de trois minutes et 0,5 seconde, devançant l’Italien Federico Pellegrino par 2,03 secondes et le Norvégien Finn Haagen Krogh par 2,80.

«En finale, ce fut difficile dès le départ, et les gars étaient trop vites, a confié Harvey. C’est un long tour. Le but est de toujours rester dans le top-10 si on veut finir près du sommet du classement.»

Après l’épreuve, le Québécois a déclaré qu’il n’était pas au sommet de sa forme physique et a précisé qu’il avait dû s’en remettre à une stratégie de course différente afin de franchir les qualifications.

«Je suis vraiment satisfait du résultat et j’ai reçu des bonifications, a dit Harvey, qui est resté à Davos pour s’entraîner pendant les vacances. Je ne me sentais pas bien aujourd’hui. J’avais les jambes vraiment lourdes, donc je suis très heureux d’avoir pu convertir une mauvaise journée en un bon résultat.»

Le Torontois Len Valjas fut le seul autre Canadien à avoir franchi les qualifications, mais il a été éliminé en quarts de finale et s’est contenté du 16e échelon. Ses compatriotes Devon Kershaw, 51e, et Graeme Killick, 57e, ont subi le couperet en qualifications.

Dimanche, les fondeurs entameront l’année 2017 avec un 10 km classique en départ groupé. Harvey, qui est âgé de 28 ans, a indiqué qu’il visait un autre top-10.

Chez les dames, la Suédoise Stina Nilsson a complété le sprint libre individuel en 3:26,27. Elle a devancé les Norvégiennes Maiken Caspersen Falla et Heidi Weng par respectivement 2,48 et 6,47 secondes.

Aucune fondeuse canadienne n’a participé à cette épreuve.

Il s’agissait de la première étape du Tour de ski, qui en compte sept au total. Cette compétition majeure se déroulera dans plusieurs villes de Suisse, d’Allemagne et d’Italie.

Aussi dans Sports :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!