Jeffrey T. Barnes Jeffrey T. Barnes / The Associated Press

OTTAWA — Certains y verraient une rétrogradation, mais Bobby Ryan préfère y voir une opportunité.

Ryan, attaquant le mieux rémunéré des Sénateurs, a été placé dans le troisième trio aux côtés de Jean-Gabriel Pageau et Tom Pyatt samedi, face aux Islanders de New York.

Ce groupe a muselé la première ligne des Islanders, et il semble qu’on va les garder ensemble pour le match de mardi à Ottawa, face aux Sabres de Buffalo.

Ryan n’est pas déçu de son nouveau rôle, y trouvant même un nouveau défi.

«C’est le trio qui a le plus de temps de glace alors c’est stimulant, dit Ryan. On couvrait John Tavares, contre Buffalo ce sera Jack Eichel, probablement. Je n’ai pas de problème avec des confrontations comme ça. Je pense que l’entraîneur (Guy Boucher) a vu une occasion de m’insérer quelque part et de voir comment j’allais m’en tirer. Il est venu me voir avant le match, et j’étais tout à fait d’accord.»

Boucher mentionne que dans le cas de Ryan, il faut regarder au-delà des chiffres (11 buts, 21 points), pour plutôt considérer l’ensemble de son rendement.

«Si vous ne marquez pas mais que vous offrez du jeu de grande qualité, vous aidez le club et c’est ce que fait Bobby, a dit Boucher. S’il était paresseux ou si on ne pouvait pas se fier à lui, ce serait une autre histoire. Il est robuste et il n’a pas peur de batailler le long de la bande. J’ai besoin d’un gars comme ça contre les meilleurs joueurs de l’autre côté.»

Avec les Ducks d’Anaheim, Ryan a connu quatre saisons de suite avec au moins 31 buts. Depuis son arrivée avec les Sénateurs, en juillet 2013, sa meilleure récolte a été 23 filets.

Ryan aimerait marquer plus souvent, mais il ne va pas forcer les choses. Même si partout où il va, les gens lui disent de tirer davantage, il a d’abord à l’esprit de faire le bon jeu.

«Je veux optimiser mon temps de jeu, dit Ryan. Je ne vais pas bouder ou être négatif. J’ai de l’expérience et je sais que ce ne serait bon ni pour le club, ni pour moi.»

Craig Anderson sera devant le filet alors que les Sénateurs vont tenter de mériter un troisième gain d’affilée, mardi.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!