Sport planétaire par excellence, le foot est un phénomène de société, une «religion» dans certains pays. Inévitablement, il a pris de nombreux rendez-vous avec l’Histoire, pour le meilleur… et pour le pire. Dans Débordements: sombres histoires de football, Olivier Villepreux, Samy Mouhoubi et Frédéric Bernard racontent tel un roman noir les destins tragiques de vrais personnages, rattrapés par les réalités de leur temps. En cette période d’Euro, coup de projecteur sur quelques-unes des 13 chroniques écrites dans un style libre, qui s’étirent sur huit décennies et s’étendent de l’Amérique du Sud à l’Asie en passant par l’Europe et l’Afrique.

SPORTS Matthias Sindelar_CCMatthias Sindelar
À l’aube de la Deuxième Guerre mondiale, Matthias Sindelar «brave l’interdit» quand il décide de marquer encore un but. Rien d’étonnant pour l’attaquant de la «Wunderteam», surnom de la sélection autrichienne qui a enchaîné les victoires dans les années 1930. Sauf qu’en 1938, année de l’Anschluss, l’Allemagne nazie organise un match contre l’Autriche annexée, qui doit aboutir sur une nulle. C’est compter sans le courage du «Mozart du football». «Le fauteur de trouble dont [les dignitaires du Reich] ne s’étaient pas méfiés, d’ascendance juive, a signé son arrêt de mort», écrivent les auteurs.


Alexandre Villaplana

Il a été le premier capitaine des Bleus à disputer une Coupe du monde, en 1930, et pourtant, peu de gens se souviennent de son nom. Car la gloire d’Alexandre Villaplana fut de courte durée. Le natif d’Alger, française à l’époque, va être impliqué dans des affaires d’escroquerie. Puis dans un braquage. Puis viendra le temps de l’Occupation: Villaplana s’enrichira en trempant dans des activités d’extorsion et intégrera une brigade appuyée par les Allemands qui fera «la chasse aux résistants» et commettra plusieurs exactions.

FUSSBALL: LAENDERSPIEL GERGodwin Okpara
La descente aux enfers d’un joueur de soccer des temps modernes, où l’argent et ses vices ont pris place dans son sport. Une Coupe du monde réussie avec le Nigeria en 1998, une maison aux États-Unis, une villa à Paris… avant la prison. Godwin Okpara et sa femme, qui entretiennent des relations ambiguës, seront condamnés pour des violences répétées sur une jeune esclave domestique. Celle-ci témoignera que les policiers avaient ignoré son appel à l’aide, ne croyant pas à la mauvaise conduite d’une célébrité.

Au temps du communisme
L’étoile Eduard Streltsov a brillé dans l’URSS des années 1950 avant d’être expédié au Goulag. En Corée du Nord, l’entraîneur Kim Jong-hun et ses joueurs ont été humiliés après trois défaites au Mondial 2010. Deux trajectoires liées à des régimes communistes.

SPORTS débordements livre_CCDébordements: sombres histoires de football, 1938-2016
Anamosa

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!