Google Earth Musée McCord

Pour célébrer le 375e anniversaire de Montréal, le journal Métro s’est associé au Regroupement des musées d’histoire de Montréal pour vous présenter des chroniques originales… 100 % histoire!

Ce mois-ci, vous êtes invités à explorer le Musée McCord et à faire connaissance avec William Notman, un photographe exceptionnel du siècle dernier.

L’année 1956 marque un tournant majeur pour le Musée McCord qui reçoit des archives photographiques d’une valeur historique inestimable, celles du studio Notman l’une des collections emblématiques de l’institution.

Un siècle plus tôt, en 1856, William Notman, quitte l’Écosse et arrive à Montréal, ville riche et accueillante aux audacieux. Il ouvre très vite un studio de photographie. S’il en existe plusieurs, Notman, véritable visionnaire, devine avant tout le monde l’avenir exceptionnel de ce medium. Pour lui, la photographie est un art à part entière, doublé d’une activité rentable.

Artiste talentueux, Notman est également un homme d’affaires fort doué. Il intègre rapidement un réseau d’hommes influents qui assureront sa prospérité. Portraitiste recherché, il immortalise aussi les paysages grandioses du Canada et les grands travaux de Montréal, comme la construction du Pont Victoria dont un album de photos est remis à la reine Victoria. Le voici devenu «Photographe de la reine»! Désormais célèbre, Notman compte, en 1872, 26 studios en Amérique du Nord et ses innovations – dont la 3D en 1860 – ouvrent la voie à la manipulation créative de l’image photographique.

Toujours bien mis dans ses costumes de cachemire commandés chez Gibbs, l’air respectable, comment imaginer qu’il photographie un jour dans son studio – non sans risques – une mouffette, mascotte inattendue de la famille Frothingham. Premier photographe canadien à atteindre une renommée internationale au 19e siècle, il disparaît en 1891. Son studio de Montréal restera en activité jusqu’en 1935.

Un personnage à découvrir, au Musée McCord, jusqu’au 26 mars.

***

Pour en savoir davantage sur le OFF 375: 100% Histoire et pour participer au concours Sur les traces des fondateurs, visitez le site internet des musées d’histoire de Montréal et suivez la page Facebook.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!