Getty Images/iStockphoto

Organiser aux quatre coins de Montréal, le temps d’une soirée, une trentaine de débats politiques et sociaux de façon ludique ou engagée, voilà ce que propose l’Institut du Nouveau Monde (INM) vendredi soir. Voici quelques débats qui ont retenu notre attention.

1-Le Choc des récits
«À écouter le bruit ambiant sur Montréal, on croirait la Ville profondément prise dans une crise structurelle et communautaire générale […] Pourtant, les expériences de visiteurs internationaux nous donnent un autre son de cloche sur notre ville». Tel est le préambule de ce débat qui se tiendra au Faculty club de l’Université McGill «À travers l’écoute des récits de trois visiteurs de haut calibre venus de l’extérieur qui nous proposeront leur vision de Montréal et du dialogue qui s’en suivra, on cherchera à déceler les leviers de transformation de la ville pour remplacer un récit axé sur les cônes oranges, la corruption et le cynisme par quelque chose de plus porteur», souligne Cédric Jamet, un des organisateurs.

2-Caravanne philosophique
Participer à une discussion avec des personnes exclus ou à risque de l’être, c’est ce que propose Exeko, un organisme d’innovation sociale qui croit en la médiation intellectuelle pour rapprocher les gens. «Notre van contient du matériel artistique. Au gré des rencontres, on lance des échanges en partant sur des questions simples telles que pourquoi arrête-t-on de dessiner quand on grandit? Le tout se basant sur la présomption des égalités d’intelligence», explique Clément Le Roux. La camionnette iDaction Mobile se déplace dans les rues en fonction des rencontres et des échanges qu’à l’équipe avec les citoyens rencontrés. Indice : elle arbore l’inscription La pensée en mouvement et on a plus de chance de la trouver au square Cabot, au parc Émilie Gamelin, près d’un refuge pour itinérants ou vers le Centre d’amitié autochtone. N’hésitez pas à faire signe au chauffeur.

3-De tout pour tous
D’autres débats sont aussi à l’agenda, notamment sur le sens du travail à l’heure de l’intelligence artificielle, la réappropriation de l’espace public par l’art, les fausses nouvelles, les phénomènes paranormaux ou même la violence envers les femmes racisées et autochtones dans les médias. «Cette soirée vise à développer chez les Montréalais l’habitude de sortir débattre et de faire de la ville un espace ouvert au dialogue», lance Mathieu Arsenault, un des coordonnateurs de la Nuit des débats à l’INM. Les meilleures idées et consensus qui sortiront de chaque débat seront rassemblés dans une publication permettant de faire rayonner les échanges qui auront eu lieu.

Voir la programmation au complet en cliquant ici

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!