Archives Métro L'ancien Hippodrome Blue Bonnets.

La Ville de Montréal s’est finalement entendue avec le gouvernement du Québec pour la cession gratuite du site de l’ancien hippodrome Blue Bonnets.

«Ce geste contribuera à l’établissement de jeunes familles et de personnes issues de toutes les sphères sociales de Montréal», a déclaré mardi le maire Denis Coderre, qui a souligné que le quartier serait axé sur le développement durable et que la stratégie d’inclusion de 30% de logement social et abordable serait respectée.

L’officialisation de la cession, qui a lieu mardi, est une des premières étapes menant à la construction d’un quartier de 5 000 unités de logement sur le site de l’ancien hippodrome Blue Bonnets dans l’arrondissement de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce. «C’est rare d’avoir un site vierge sur lequel on peut planifier un quartier de A à Z», a mentionné le maire de l’arrondissement, Russell Copeman, qui a mentionné que le dossier serait présenté à l’Office de consultation publique de Montréal.

Le projet initialement annoncé en 2012 prévoit notamment la jonction des deux sections du boulevard Cavendish. Il est notamment bloqué depuis plusieurs années, faute d’entente avec le Canadien national et le Canadien Pacifique, dont les chemins de fer bordent l’hippodrome, à l’ouest du site.

«Il y a des discussions qui se font», a précisé le maire Coderre. Selon les informations fournies par la Ville, des propositions techniques sont sur la table. L’option d’un viaduc est privilégiée, car elle jugée moins coûteuse que celle du tunnel.

Cette jonction est primordiale pour désenclaver le site de 43 hectares. Les projets de construction résidentielle et commerciale seraient lancés d’ici 2023, la Ville ayant six ans pour déconstruite l’hippodrome et créer les infrastructures nécessaires, telles que des rues et des égouts. Les revenus et les profits générés par la vente des terrains seraient partagés à parts égales entre le gouvernement du Québec et la Ville. Il s’agit «d’une entente bénéfique tant pour le gouvernement, que pour la Ville de Montréal», selon le ministre des Finances, Carlos Leitao.

Selon la chef de Projet Montréal Valérie Plante le projet devra absolument inclure des grands logements pour les familles, être plus ambitieux que la cible des 30% en matière d’inclusion sociale et souligne que les questions de circulation automobile restent en suspens.

Pour l’élu de Coalition Montréal, Marvin Rotrand, qui suit le dossier depuis près de 20 ans, «il s’agit d’une bonne nouvelle, mais pas d’une grande avancée», puisque qu’il s’agit essentiellement de la même entente que celle de 2012 et que le défi du raccordement du boulevard Cavendish n’est pas encore résolu.

Rappelons que le projet est à l’étude depuis une vingtaine d’années et a subi de nombreux soubresauts depuis.

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!