Josie Desmarais/Métro

Le redoux annoncé ayant été moins important que prévu, la Ville de Montréal a décidé de procéder à un chargement de la neige à partir de dimanche soir.

Le responsable des services aux citoyens du comité exécutif, Jean-François Parenteau l’a annoncé samedi sur Twitter, disant que qu’a posteriori, «ce fut un mauvais choix» de ne pas décréter une opération de chargement plus tôt.

«Les prévisions de redoux nous auraient permis de ne pas faire un chargement qui coûte 15 M$. Ce n’est pas ce qu’on avait prévu donc on passe à l’autre étape et on charge ce soir», a indiqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui a dit que M. Parenteau a fait cette déclaration car il est «conscient de l’impact sur la population».

M. Plante convient que la situation n’est pas facile pour les Montréalais qui doivent dégager leur voiture de la neige très dure, ou circuler sur les trottoirs gelés. Elle-même en a fait les frais dimanche matin. «J’ai glissé sur un trottoir. Comme quoi, les abrasifs on en a mis beaucoup, mais il en faut davantage parce qu’on veut éviter les chutes», a-t-elle avancé.

Urgences-Santé rapportait d’ailleurs dimanche une quarantaine d’appels reliés directement à des chutes sur la glace à Montréal et Laval, dont beaucoup de personnes âgées. Ce nombre est plus élevé que depuis la chute de verglas mardi dernier. Bien qu’il y ait des fractures, pour la plupart de ces cas, il s’agit de traumas mineurs.

D’ailleurs le centre d’appel du 9-1-1 était débordé dimanche, ayant à composer avec environ 70 appels à l’heure, alors le rythme se situe entre 40 et 50 appels à l’heure. Ainsi, Urgences-Santé rappelle que pour des traumas mineurs il peut être préférable d’appeler une infirmière au 8-1-1 et qu’arriver en ambulance ne garantit pas de passer plus rapidement, une fois rendu à l’hôpital.

La plupart des arrondissements commenceront le chargement en début de soirée, selon les données de la Ville, qui peuvent être consultées sur le site Info-Neige. Environ 30% de l’opération avait été planifiée en milieu d’après-midi dimanche.

À noter que dans l’arrondissement d’Anjou, 84% des rues avaient été déblayées dimanche en fin d’avant-midi.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!