Archives Métro Louise Harel

L’ex-chef de Vision Montréal, Louise Harel, amorce un nouveau projet depuis sa défaite aux dernières élections municipales de novembre dernier.

Mme Harel est dorénavant la co-animatrice de l’émission de radio Sociétés ouvertes à Radio Ville-Marie, depuis le 6 janvier dernier. Elle se joint à l’équipe formée notamment de son ami et animateur, Michel Rioux, à la barre de l’émission depuis maintenant 10 ans.

«[Michel] veut relancer toute la réflexion sur la social-démocratie, et moi, je trouve ça passionnant. Je me considère comme une progressiste. Je me plais à penser que je pourrai diffuser des gens qui ont eu une contribution progressiste dans notre société», a affirmé Louise Harel en entrevue téléphonique, lundi, à la sortie de son émission.

Chaque semaine, Mme Harel invite et interviewe une personnalité «qui a eu des contributions importantes et souvent méconnues à notre société» à cette émission en ondes de 11h à midi tous les lundis.

Mme Harel refuse toutefois de considérer ce nouveau projet comme une nouvelle carrière. «J’aime la radio, mais ça reste une technique à développer, celle de l’entrevue. Je pense que j’ai beaucoup à apprendre, et je n’ai pas de prétention», avoue celle que l’on considère comme une «marraine» de la radio CIBL, à Montréal.

Louise Harel affirme être très occupée, même dans le «service après-élections», comme elle le décrit. Au courant du temps des Fêtes, elle a participé à plusieurs soirées d’organismes qui l’ont appuyée lors de son parcours politique.

«On ne peut pas abandonner des relations qu’on a entretenues depuis trente ans», affirme-t-elle.

Elle espère toutefois vivement s’offrir davantage de plages horaires pour l’écriture de son livre portant sur «la genèse des grands événements du Québec».

«Je veux vraiment me mettre à l’écriture. Je sais que je ne peux pas passer à côté. Pour moi, c’est extrêmement important d’y donner suite», assure l’ex-politicienne.

Mme Harel aspire à publier ce livre dès l’automne prochain.

Vision Montréal
L’avenir de Vision Montréal, le parti qu’a dirigé Louise Harel sur la scène municipale, reste toujours incertain. «On est vraiment dans cette réflexion», dit-elle.

À la fin de l’entrevue avec Métro, lundi, Louise Harel a affirmé qu’elle se rendait justement à une réunion portant sur l’avenir du parti.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!