Tout juste rentré de vacances, le maire de Montréal, Denis Coderre, a confirmé vendredi la tenue de projets-pilotes qui permettront à certains bars du centre-ville de vendre de l’alcool jusqu’à 5h30 et de fermer à 6h.

«C’est un projet-pilote. On m’a proposé de l’essayer jusqu’à 6h du matin et j’ai accepté. Je veux faire un vrai test», a déclaré le maire.

Durant les trois dernières fin de semaines du mois de juin et la première du mois de juillet, les bars sur les rues Saint-Denis (entre Maisonneuve et Sherbrooke) et Crescent (entre Sherbrooke et Sainte-Catherine) resteront ouverts plus tard. Pour l’instant, sept bars de la rue Crescent ont soumis une demande de permis temporaire spécial, et 12 sur la rue Saint-Denis.

Selon M. Coderre, si la formule est bien encadrée, elle permettrait à long terme de générer beaucoup de revenus. «Un comité aviseur va superviser les projet-pilotes et collecter de l’information pour savoir si ça semble pertinent à long terme», a expliqué le maire. Par la suite, une consultation publique aura aussi lieu avant que la Ville tranche.

C’est un projet en collaboration avec le Service de police de la Ville de Montréal, a rappelé le maire. «Il va y avoir une recrudescence de sécurité», a indiqué M. Coderre, sans être en mesure de préciser de quelle proportion l’effectif policier sera augmenté.

Nouveau conseil des ministres
M. Coderre a profité du point de presse pour saluer les choix de ministres du nouveau premier ministre. Le maire rencontrera la semaine prochaine le ministre des Affaires municipales, Pierre Moreau. Il compte aussi organiser rapidement une réunion au sujet du pont Champlain avec le ministre des Transports, Robert Poëti, et son homologue fédéral, Denis Lebel.

M. Coderre a aussi fait mention de ses inquiétudes par rapport aux travaux éventuels sur le tunnel Hippolyte-Lafontaine. «Je sais qu’il y a des problèmes avec le béton, qui serait du même type que celui du pont Champlain. Maintenant, je m’attends à une bonne communication avec le ministre des Transports pour qu’on instaure des bonnes mesures de mitigation», a-t-il ajouté.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus