Archives Métro| Mario Beauregard Luc Ferrandez

Le chef par intérim de Projet Montréal, Luc Ferrandez, ne se portera pas candidat à la course à la chefferie du parti en vue des prochaines élections municipales, en 2017.

M. Ferrandez en a fait l’annonce dimanche dans son discours de clôture au congrès de la première opposition à l’hôtel de ville, qui a réuni environ 200 militants.

C’est pour ne pas nuire à l’image du parti qu’il a pris cette décision, constatant qu’il est souvent taxé de radical par ses détracteurs. «Je ne veux pas [que Denis Coderre] se fasse passer pour un homme du juste milieu en s’appuyant sur quelqu’un qu’il dépeint chaque jour comme trop radical. Et peut-être que je le suis», a-t-il lancé.

Il a dit ne pas vouloir donner l’impression que Projet Montréal souhaite gérer tous les arrondissements comme le Plateau-Mont-Royal, arrondissement dont il est le maire.

«Les politiques adoptée sur le Plateau sont inapplicables dans plein de quartiers. C’est facile de faire peur aux gens d’Anjou et de Pierrefonds en leur disant : regardez ce qui s’en vient. Je veux retirer cette carte à nos adversaires», a affirmé M. Ferrandez.

M. Ferrandez a par ailleurs ouvert la porte à ce que le prochain chef provienne de l’extérieur de la composition actuelle du parti. «J’invite tous les Montréalais à se demander ce qu’ils peuvent faire pour leur ville. Si ce n’est pas se présenter, c’est peut-être soutenir un candidat», a-t-il souligné. M. Ferrandez a notamment interpelé les personnalités publiques Karel Mayrand, Laure Waridel et Alexandre Taillefer.

Le nouveau comité de direction du parti n’a pas encore décidé du moment où sera lancée la course à la chefferie. Le congrès a toutefois permis l’adoption d’une motion recommandant au comité de tenir la course à l’automne 2016. Les élections municipales auront lieu le 5 novembre 2017.

Plusieurs membres du parti ont salué le geste de leur chef intérimaire. «C’est faire preuve de générosité et de modestie d’être capable de se reculer pour laisser la place à quelqu’un d’autre», a commenté Marie Plourde, conseillère d’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!