Justin Tang / La Presse Canadienne Perry Bellegarde

OTTAWA — L’Assemblée des Premières Nations (APN) demande au gouvernement du Canada de changer le nom de l’Édifice Langevin qui abrite le bureau du premier ministre du Canada face à la Colline parlementaire, à Ottawa.

Dans une lettre écrite à la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement Judy Foote, dont La Presse canadienne a obtenu copie, le président de l’APN, Perry Bellegarde, reproche à Hector-Louis Langevin, un ancien député conservateur du Québec, d’avoir été à son époque un fervent partisan de l’établissement des pensionnats autochtones.

Ces institutions, qui ont existé au Canada jusqu’en 1996, ont été associées à l’assimilation des Autochtones.

Perry Bellegarde demande au gouvernement de tenir des consultations en collaboration avec les peuples autochtones pour qu’un nouveau nom soit donné à l’immeuble en cette année du 150e anniversaire du Canada.

Des leaders autochtones ont d’ailleurs convoqué les journalistes à une conférence de presse à ce sujet à 11h00, jeudi. Hector-Louis Langevin, un avocat et journaliste qui est mort en 1906, figure parmi les pères de la Confédération canadienne. Il a été surintendant des Affaires indiennes dans le Cabinet du premier ministre John A. Macdonald.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!