Archives | Métro

JOLIETTE, Qc — La Sûreté du Québec (SQ) enquête sur une distribution de comprimés par un écolier du primaire dans un autobus scolaire, plus tôt cette semaine.

Selon des renseignements préliminaires, l’enfant pensait donner des bonbons, a indiqué un porte-parole de la SQ, le sergent Daniel Thibaudeau.

L’événement est survenu lundi dans un autobus scolaire près de Saint-Paul, dans la région de Lanaudière.

Le policier a dit qu’il était encore trop tôt pour savoir ce que contenaient les comprimés ou si l’enquête mènerait à des accusations. Les comprimés ont été remis à un laboratoire à des fins d’analyse.

Il a ajouté que la police collaborera avec l’école et la Direction de la protection de la jeunesse au cours des prochaines semaines.

Le sergent Thibaudeau estime qu’il faut parler aux élèves afin de les informer des dangers de ce type de produit.

Il n’a pas pu confirmer l’âge de l’élève ou le nombre de personnes qui auraient avalé les comprimés.

Une porte-parole de la commission scolaire, Diane Fortin, a dit à La Presse canadienne que tous les élèves étaient en bonne santé. Elle a ajouté que tous les parents de l’école élémentaire La Passerelle avaient été mis au courant de cette histoire.

«Même s’il s’agit d’un incident isolé, nous rappelons aux enfants les règles de sûreté et sensibilisons les parents à faire de même avec leurs enfants», a-t-elle écrit aux parents.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!