Aquarium de Vancouver Le beluga Aurora, décédé en novembre.

Les bélugas Qila et Aurora, décédés en novembre 2016 à l’Aquarium de Vancouver, sont morts à cause d’une toxine révèle une enquête de plusieurs mois dont les résultats ont été connus jeudi.

La façon dont la toxine a été ingérée par les deux mammifères marins est inconnue. L’Aquarium de Vancouver a identifié trois sources potentielles, soit la nourriture, l’eau ou une intervention humaine.

«La perte de Qila et Aurora nous a dévasté. C’étaient des membres appréciés de notre famille depuis plus de deux décennies, a fait savoir le chef vétérinaire de l’aquarium, Martin Haulena. L’enquête nous a aidé à comprendre ce qui est arrivé et, encore plus important, comment nous pouvons assurer la sécurité et le bien-être des mammifères marins de notre établissement.»

En effet, les autorités de l’aquarium ont pris plusieurs mesures afin d’éviter que d’autres décès se produisent de la même façon. La nourriture passe désormais par un contrôle plus stricte, l’eau sera testée de manière plus serrée et des systèmes de traitement ont été remplacés. De plus, l’accès aux bassins a été restreint davantage.

«La conclusion de cette enquête, aide à mettre un baume sur une situation extrêmement difficile», juge M. Haulena.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!