Archives Métro

YAMACHICHE, Qc — Les policiers recherchent deux hommes dans la trentaine pour le meurtre d’une jeune femme de 19 ans dont le corps a été découvert, mercredi, à Yamachiche, en Mauricie.

René Kègle, âgé de 38 ans, et Francis Martel, âgé de 31 ans, font l’objet de mandats d’arrestation pour meurtre prémédité, a précisé, jeudi, la Sûreté du Québec (SQ) dans un communiqué de presse. Les deux hommes sont bien connus des policiers.

René Kègle est également accusé de tentative de meurtre pour avoir déchargé une arme à feu sur une jeune femme de 21 ans. Francis Martel fait également l’objet d’une accusation de complicité après le fait relativement au meurtre de la femme de 19 ans.

René Kègle mesure 1,77 mètre (5 pi 10 po), pèse 78 kilogrammes (172 lb) et a les cheveux et les yeux bruns. Francis Martel mesure quant à lui 1,83 mètre (6 pi), pèse 92 kilogrammes (203 lb) et a les cheveux et les yeux bruns.

Toute personne qui les apercevrait est priée de composer le 9-1-1. Les policiers soulignent qu’il ne faut pas intervenir directement auprès d’eux et agir avec prudence.

Progression de l’enquête

Entre temps, l’enquête policière qui a été amorcée après la découverte d’un corps progresse. La Sûreté du Québec a confirmé plus tôt jeudi l’identité de la personne décédée. Il s’agit d’Ophélie Martin-Cyr.

C’est un citoyen qui a aperçu le cadavre mercredi matin, vers 10h15, dans un champ situé près du Chemin de la Grande Rivière Nord. Les policiers qui se sont rendus sur place ont constaté que le corps de la personne décédée portait des marques de violence. Les circonstances de ce drame et l’autopsie qui a été pratiquée ont permis de déterminer qu’elle avait été victime de meurtre.

Le dossier a été confié au Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la SQ. Aucune arrestation n’a encore été effectuée relativement à ce décès, mais les autorités policières disent travailler activement en poursuivant différentes démarches.

Les enquêteurs ont notamment pu apprendre qu’une jeune femme de 21 ans avait réussi à s’enfuir d’un véhicule en mouvement dans la nuit de mardi à mercredi dans la région. On ne craint plus pour la vie de cette personne. Or, cet incident serait relié à l’homicide survenu à Yamachiche, selon la porte-parole de la SQ, Eloïse Cossette.

De plus, au cours de la même nuit, un véhicule incendié a été retrouvé dans le secteur de Sainte-Marthe-du-Cap, à Trois-Rivières. L’enquête sur ce véhicule, dans lequel se trouvait un corps, a été transférée au Service des enquêtes sur les crimes contre la personne de la SQ. Les policiers n’écartent pas qu’il puisse y avoir un lien entre cette découverte et l’homicide de Yamachiche, sans toutefois privilégier cette hypothèse, précisent-ils.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!