Adrian Wyld / La Presse Canadienne Justin Trudeau

OTTAWA – Parents, à vos calculatrices. Dès mercredi, vous serez probablement plus riches de quelques dollars par mois — voire quelques centaines de dollars, pour ceux dont les revenus sont particulièrement modestes.

En effet, le tout premier versement de l’Allocation canadienne pour les enfants (ACE) devrait être déposé dans votre compte bancaire mercredi. Par la suite, le montant sera versé autour du 20e jour de chaque mois.

Si vous êtes comme 90 pour cent des parents canadiens, vous devriez toucher plus du gouvernement fédéral que ce à quoi vous donnait droit la défunte Prestation universelle pour la garde d’enfants (PUGE). Mais attention, si votre revenu familial net dépasse 150 000 $, vous recevrez moins.

Le montant du chèque qui vous sera envoyé dépend de votre revenu de l’an dernier, du nombre d’enfants vivant avec vous et de leurs âges respectifs.

Simplifier la vie

La nouvelle allocation du gouvernement de Justin Trudeau remplace la PUGE, qui donnait droit à 160 $ par mois pour les enfants de moins de 6 ans, et 60 $ par mois pour les enfants de 6 à 17 ans. Ces sommes étaient toutefois imposables. Elle remplace également la Prestation fiscale canadienne pour enfants (PFCE) et le Supplément de la prestation nationale (SPN).

La nouvelle allocation devrait avoir l’avantage de simplifier la vie aux familles quand viendra le temps de planifier leur budget. Elles toucheront une seule allocation, qui n’est pas imposable. Pas de mauvaise surprise au moment de remplir sa déclaration d’impôt, donc.

Mais si vous perdez votre emploi ou voyez vos revenus brusquement réduits en cours d’année, le montant de l’allocation ne sera pas bonifié, puisqu’il est basé sur vos revenus nets de l’année 2015 (ligne 236 de votre rapport d’impôt).

Vous n’aurez pas non plus droit au crédit d’impôt pour la condition physique d’enfants, et à celui pour leurs activités artistiques. Ils sont coupés de moitié pour 2016, et complètement abolis pour 2017.

Calculer la somme

Ottawa a mis en ligne un calculateur pour permettre aux parents qui ne veulent pas attendre à mercredi de connaître le montant qu’ils toucheront.

Les pressés peuvent donc se rendre sur le site de l’Agence canadienne du revenu à l’adresse http://www.cra-arc.gc.ca/bnfts/clcltr/cfbc-fra.html

Le gouvernement libéral prétend que les parents bénéficiaires toucheront en moyenne 2300 $ par an de plus que par le passé.

Pour une famille à faible revenu (moins de 30 000 $ par an), les prestations s’élèveront à 6400 $ par an pour chaque enfant de moins de 6 ans et 5400 $ pour chaque enfant de 6 à 17 ans. À cela s’ajoute une somme de 2730 $ par enfant s’il est admissible au crédit d’impôt pour personne handicapée.

Les parents d’un enfant de moins de 6 ans qui ont un revenu net de 65 000 $ recevront 3950 $ par an. Si l’enfant a plus de 6 ans, ils toucheront 2950 $.

Selon le calculateur, une famille avec un revenu de 100 000 $ net recevra 2830 $ si son enfant a moins de 6 ans, et 1830 $ si cet enfant a plus de 6 ans.

Les libéraux prétendent que cette mesure permettra de sortir 300 000 enfants canadiens de la pauvreté. Elle coûtera cette année environ 4,5 milliards $ de plus que les programmes pour les enfants mis de l’avant auparavant par les conservateurs.

Les citoyens qui ont droit à la nouvelle allocation et qui reçoivent déjà la PUGE recevront automatiquement un chèque par la poste ou un dépôt dans leur compte bancaire.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!