Éric Lapointe, Alfa Rococo et Ariane Moffatt figurent parmi les créateurs qui ont été honorés, hier soir, au 20e gala de la Société canadienne des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (SOCAN). L’organisme soulignait le travail des artisans de la chanson québécoise qui se sont distingués en 2008.

Ariane Moffatt, qui se trouve présentement en France, où elle donne une série de spectacles, a été saluée pour ses chansons Je veux tout et Réverbère, toutes deux tirées de son dernier album, Tous les sens. Quant à Éric Lapointe, c’est pour 1 500 miles qu’il a été applaudi. Il partage cet honneur avec Daniel Lavoie et Louise Forestier, qui ont aussi participé à l’écriture de la pièce. Alfa Rococo a pour sa part reçu un prix pour son tube Je pense à toi. Le duo formé de David Bussières et de Justine Laber­ge, qui travaille à l’écriture d’un deuxième disque, s’envolera pour la France en décembre, où son premier opus, Lever l’ancre, vient de paraître.

Jonathan Painchaud, qui prépare lui aussi un nouvel album pour l’an prochain, a été honoré pour sa pièce Pousse, pousse. Le rockeur en a profité pour souligner l’importance du soutien des radios dans l’évolution de sa carrière. «Certains artistes réussissent sans qu’on joue leurs chansons à la radio, mais dans mon cas, c’est essentiel parce que je suis un gars qui fait de la musique mainstream.»

La SOCAN a également attribué la palme de la Chanson anglophone à la formation Mobile pour The Killer, et celle de la Chanson Révélation à Karkwa pour Oublie pas. Parmi les autres créateurs couronnés, citons K.Maro, Marie-Mai, Andrée Watters, Sylvain Cossette et Steve Veilleux de Kaïn.

La SOCAN a aussi salué le travail de certains artistes dont les chansons ont été jouées plus de 25 000 fois à la radio. Parmi les créateurs récompensés, citons Luc De Larochellière et Marc Pérusse (Amère America, Si fragile, Sauvez mon âme), Paul Piché (Car je t’aime, Heureux d’un printemps), Michel Pa­glia­ro et Jimmy James (L’espion), ainsi que Luc Plamondon (Quand je tombe en amour, interprétée par Martine St.Clair). Les B.B. ont également vu quatre de leurs tubes élever au rang de Classi­ques de la SOCAN. Il s’agit de Parfums du passé, T’es dans la lune, Donne-moi ma chance et Tu ne sauras jamais.

L’excellence à Clémence
L’auteure, poète et humoriste Clémence Des­Ro­chers a pour sa part reçu le Prix excellence pour sa carrière, que le jury a qualifié d’«excep­tionnelle».

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!