Mats Bäcker La compagnie suédoise Cirkus Cirkör présentera Undermän, un spectacle mettant en scène trois hommes en chemise à carreaux.

Des compagnies de la Finlande et de la Suède participeront à la troisième édition du festival circassien montréalais, qui se déroulera du 5 au 15 juillet. Pas moins de quatre compagnies scandinaves feront le voyage jusqu’à Montréal pour présenter leurs créations au festival, a-t-on appris mardi lors du dévoilement de la programmation en salle, qui s’est déroulé à L’Olympia.

Parmi ce quatuor, soulignons que la compagnie suédoise Cirkus Cirkör présentera Undermän. Un spectacle «exclusivement mâle mettant en scène trois hommes en chemise à carreaux», comme l’a défini la directrice de Montréal complètement cirque, Nadine Marchand. Trois hommes en chemise à carreaux? Vendu. Ce spectacle prometteur prendra l’affiche dans une nouvelle salle du festival, à savoir Le National, du 9 au 14 juillet.

Mentionnons également qu’au Théâtre Outremont, du 12 au 15 juillet, les Finlandais de la Race Horse Compagny se livreront à une séance de Petit Mal, spectacle donné au son du mix improbable de la musique de Bob Dylan et de DJ Shadow. Outre le Focus scandinave, parions que les plus coquins d’entre nous courront se rincer l’oeil au cours de La soirée, «seul spectacle classé 18 ans et plus du festival», dixit sa directrice. Ce cabaret, qui nous arrive de Grande-Bretagne, promet de mêler des numéros sexy, du burlesque et une bonne dose de décadence. Oh my!

Sinon, excellente nouvelle pour les fanas d’arts circassiens. Le festival offre cette année un passeport, vendu au coût de 100 $ (taxes incluses, frais de service en sus) qui donnera droit aux 13 spectacles de la programmation. Cet excellent deal est désormais en vente sur le site de La Vitrine.

Rappelons que le coup d’envoi de Montréal complètement cirque sera donné par Séquence 8, nouvelle création des 7 doigts de la main. Une compagnie qui fait la fierté des Montréalais et qui fêtera cette année son 10e anniversaire. Nous avons d’ailleurs eu la chance de voir, hier soir, un petit aperçu de la nouvelle création en question. Au son de la poignante chanson Bullets du groupe british Tunng, huit finissants de l’École nationale du Cirque se sont livrés à un impressionnant numéro intégrant des cubes maniés, superposés, lancés et rattrapés au vol. Bref, le genre de prestation assez hallucinante qu’il faut voir pour concevoir.

Et, parlant de prestation hallucinante, nous avons également pu visionner un extrait de Carroussel et corde à linge, nouveau spectacle de la compagnie des Îles-de-la-Madeleine Vague de Cirque, qui sera présentée du 6 au 8 juillet à la Tohu. Ceux qui ont séduit le public avec Cabotinage l’an dernier nous ont offert un numéro de haute voltige au sens littéral du terme. Impressionnant.

La programmation extérieure gratuite sera présentée au mois de juin.
Montréal complètement cirque
Du 5 au 15 juillet

Aussi dans Culture:

blog comments powered by Disqus