Métro Média

Une campagne d’affichage et de communication a été lancée le 9 mai à l’initiative de Réseau Enfants-Retour pour retrouver Ariel Kouakou, 10 ans, disparu depuis le 12 mars à Cartierville.

La campagne «Ariel où es-tu?» se déploie à travers des dizaines d’affiches et de feuillets imprimés avec la photo de l’enfant ainsi que 1000 macarons avec les numéros de téléphone à appeler si les personnes détiennent des renseignements.

Deux affiches géantes sont également visibles dans Ahuntsic-Cartierville avec les mêmes renseignements aux intersections des boulevards Henri-Bourassa et de l’Acadie ainsi qu’au coin des rues   Sauvé et Laverdure.

«Ce sont les anciens supports des panneaux du 375e de Montréal», indique Émilie Thuillier, mairesse d’Ahuntsic-Cartierville. L’initiative est appuyée par l’arrondissement, qui a fourni le matériel et les espaces pour la visibilité.

L’organisme Info-Crime, pour sa part, continue de recevoir des appels concernant cette affaire, toujours de manière anonyme et confidentielle. «Pour cet unique dossier, nous avons reçu 600 appels dans les trois premières semaines de la disparition d’Ariel, assure Jean Touchette, PDG d’Info-Crime. C’est l’équivalent de ce que nous recevons en trois mois, toutes affaires confondues.»

«Le maintien de l’information à jour est important, observe Frédéric Kouakou, le père du petit Ariel. Il y a encore des gens, qui habitent autour de Montréal, qui ne savent pas que mon fils a disparu.» Il a tenu à remercier les médias qui n’ont cessé de produire des reportages au sujet de cette affaire.

«Les médias ont fait la différence, c’est le pont le plus important auprès du public», a affirmé pour sa part M. Touchette.

La police privilégie toujours la thèse d’une chute accidentelle de l’enfant dans la rivière des Prairies. Le père d’Ariel, Frédéric Kouakou, suppose plutôt que son fils a été victime d’un enlèvement et croit fermement à son retour.

L’enfant a été aperçu pour la dernière fois le 12 mars, en entrant dans le parc des Bateliers. Les images des caméras de surveillance installées à proximité ne le montrent jamais en ressortir.

Ariel Jeffrey Kouakou, 10 ans, mesure 1m40, pèse 40kg, a les yeux et les cheveux noirs. Au moment de sa disparition, il portait un manteau noir et des souliers de soccer jaunes.

«Ariel où es-tu?». Toute information peut être communiquée à Réseau Enfants-Retour au 1-888-692-4673 ou à Info-Crime au 514 393-1133.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!