Félix O.J. Fournier/Métro

Le jeune homme de 16 ans accusé du meurtre d’un autre adolescent de 15 ans à L’Île-des-Sœurs devra demeurer détenu jusqu’à son retour en Chambre de la jeunesse, le 14 novembre. Un seul chef d’accusation est porté contre lui, celui d’homicide involontaire, auquel il a plaidé non-coupable lors de sa première comparution.

C’est devant une salle remplie de proches de la victime que l’accusé s’est présenté vendredi matin, vêtu d’une chemise blanche et d’une cravate noire. Sa mère, qui se tenait à côté du banc des accusés, tremblait sous l’effet de la nervosité. L’accusé lui, semblait impassible.

La tension était palpable dans la salle d’audience. Certains jeunes de l’assistance se prenaient par la main ou l’épaule en suivant les procédures. À la suite de la décision de la juge, lorsqu’une bonne partie du public sortait de la salle, l’avocat de l’accusé, Me Tiago Múrias, a demandé à plusieurs reprises aux adolescents de «regarder devant eux, sans lancer de regards intimidants vers l’accusé».

La juge a également émis un avis de non-publication de l’identité de la victime, de l’accusé ainsi que des témoins est en vigueur puisque le litige implique des mineurs. C’est la raison pour laquelle TC Media ne peut donner plus de détails.

Rappelons que le 28 octobre, une altercation entre deux adolescents qui participaient à une fête au centre communautaire Elgar aurait mal tourné au coin de la rue Darwin et du boulevard de L’Île-des-Sœurs vers 23h.

L’accusé aurait asséné un coup de poignard à la victime qui aurait succombé de ses blessures quelques heures après la bagarre. Il s’agit du 17e meurtre à survenir à Montréal depuis le début de l’année.

L’enquête autour de l’affaire se poursuit d’ici le retour en cour de l’accusé.

Les funérailles de la victime se dérouleront demain. Une campagne de sociofinancement est présentement en cours afin d’aider les parents à assumer les frais des obsèques.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus