Collaboration spéciale De gauche à droite : M. Jan-Fryderyk Pleszczynski, président du Conseil des arts, André Bourbeau, Ivanhoé Cambridge, Tampopo, Charles Milliard, M. Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce.

Le président de la Fondation Jeunesses Musicales du Canada (FJMC), André Bourbeau, a été sacré personnalité de l’année à la 9e édition des Prix Arts-Affaires de Montréal le lundi 22 juin dernier à l’Édifice Gaston-Miron.

«Parmi les dix candidatures de la catégorie, celle de M. Bourbeau a fait l’unanimité auprès des jurés», a mentionné à TC Média Émilie Chabot, chargée de projet au Conseil des arts de Montréal. Les lauréats sont choisis en fonction de leur leadership, l’innovation, leur implication à long terme et sur les retombées et impacts sur l’organisme.

Le résident de L’Île-des-Sœurs a été récompensé pour ses multiples réalisations auprès de la FJMC. «Ça fait chaud au cœur d’être reconnu pour le travail que j’ai accompli depuis plusieurs années», confie-t-il.

Il a notamment orchestré en 1999 la transformation d’une ancienne clinique en Maison des JMC munie d’une salle de concert. M. Bourbeau a également doté la fondation d’une banque d’instruments qui atteint aujourd’hui une valeur de 100 000$.

M. Bourbeau s’est retiré le 16 juin dernier après avoir siégé comme président pendant 18 ans. «C’est aussi le temps pour moi de laisser la place à d’autres», dit-il. Le lauréat concentrera ses efforts sur le Concours Musical International de Montréal dont il est le fondateur avec le chanteur d’opéra, Joseph Rouleau.

Prix Arts-Affaires

Élaboré par le Conseil des arts en partenariat avec la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, l’événement a pour mandat de reconnaître des acteurs du milieu des affaires ayant considérablement contribué au développement de la scène culturelle québécoise.

«C’est un moment dans l’année où nous mettons à l’avant-plan ceux qui sont dans l’ombre toute l’année. Ces personnalités, dont l’ensemble de l’œuvre ressort, seront à tout jamais reconnues», souligne Nathalie Maillé, directrice générale et secrétaire du CAM.

Les lauréats ont été sélectionnés par un jury composé d’anciens lauréats et de directeurs artistiques de renom, dont Pierre Dufour, le directeur général de l’Opéra de Montréal.

Ivanhoé Cambridge s’est mérité le prix dans la catégorie Entreprise, la PME Tampopo a également été récompensée tout comme le bénévole Charles Milliard.

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!