Gracieuseté Dédé Fortin a adressé un mot aux élèves de l’école Victor-Thérien, à Lachine, en 2000.

Le nom du chanteur des Colocs, Dédé Fortin, a de nouveau résonné à l’école primaire Victor-Thérien. Une vieille carte postale, qui n’avait vraisemblablement jamais été envoyée, vient d’être retrouvée.

«Aux élèves de l’école, j’arrive du Brésil. Je viens de lire la lettre m’expliquant que vous avez écrit une chanson sur ‘’Tassez-vous de d’là’’. Ça me fait très plaisir. À un de ces jours. Dédé des Colocs».

La note date de 2000, peu de temps avant son décès.

C’est son frère Réal Fortin qui a mis la main sur cette carte postale alors qu’il triait les archives du musicien pour l’Hôtel 10, où une suite a été aménagée en son honneur.

La photo de la carte postale a été publiée sur leur page Facebook.

Depuis, la direction de l’établissement scolaire tente de retracer l’enregistrement de la chanson, ainsi que les paroles.

«Si on les avait, ce serait facile de la réenregistrer avec les élèves actuels», a indiqué le directeur, Carl Vézina.

D’anciens élèves de Victor-Thérien se sont manifestés sur les réseaux sociaux et font à leur tour des recherches.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!