TC Media - Archives Quel est l'avenir de l'éventuelle piste cyclable du pont Merciedr ?

Les travaux en cours sur la partie fédérale du pont Honoré-Mercier comprennent l’aménagement d’une piste cyclable qui ne conduit nulle part pour le moment, puisque Québec n’a toujours pas décidé s’il procédera à la restauration de sa partie du pont ou à son remplacement par une nouvelle structure.

À la Société des Ponts Jacques-Cartier et Champlain, en charge de la section fédérale, Joëlle-Ann Blanchette confirme que les travaux en cours comportent l’installation de 150 panneaux de 6 à 9 tonnes pour une voie cyclable de 2,5 mètres de large, 996 m de long et incluant deux voies. Elle sera séparée de la circulation automobile par un mur.

«Notre projet a été développé en collaboration avec Québec qui s’est par la suite retiré du dossier», précise Mme Blanchette.

Bien qu’elle ne soit pas opérationnelle, la piste cyclable part de Châteauguay en direction de Montréal.

Du côté de Vélo Québec, Marc Jolicoeur soutient que dans un scénario idéal, une telle piste cyclable serait la bienvenue sur toute la longueur du pont Mercier «puisque des traversées pour les cyclistes, il y en a très peu, à part les ponts Victoria et Jacques-Cartier», dit-il.

Décision d’ici la fin 2016
Du ministère des Transports du Québec, Nomba Danielle explique que des ingénieurs poursuivent une série d’analyses incluant divers scénarios qui seront soumis au conseil des ministres qui pourrait prendre une décision finale d’ici la fin de l’année en cours.

Québec devra trancher entre la réfection de sa partie ou la construction d’une nouvelle structure au cours des années 2020. En attendant, une somme de 140 M$ demeure disponible pour des travaux de réparation.

C’est donc dire que, dépendamment de la décision prise par Québec, la piste cyclable pourrait demeurer incomplète pendant encore au moins quatre ans.

En chantier depuis 2008
Le projet de rénovation de la portion fédérale du pont est d’une valeur de 200 M$. Amorcés depuis 2008, les travaux doivent se terminer le 21 août. Depuis le 24 juin, 70 employés travaillent 20 heures par jour, sept jours par semaine, pour installer 78 dalles de béton, variant de 19 à 57 tonnes. Le budget consacré à cette dernière étape se chiffre à 46 M$.

La juridiction du pont Mercier est partagée entre les gouvernements fédéral et provincial. Ottawa est responsable de la section au-dessus de la Voie maritime et des rampes construites sur la réserve de Kahnawake, alors que la portion qui enjambe le fleuve est sous la responsabilité du gouvernement québécois.

Il nous a été impossible de savoir quelle était la valeur précise de la portion de travaux concernant la piste cyclable.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!