Photo: Gracieuseté Le REM sera connecté au métro à deux endroits.

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) a confirmé vendredi l’ajout de trois nouvelles stations à son projet de train électrique Réseau électrique métropolitain (REM) prévu pour 2020, dont deux seront connectées au système de métro, un ajout qui fera bondir le coût final du projet de 400 M$ , à près de 6 G$.

Les nouvelles stations, qui avaient d’ailleurs été envisagées dans le tracé initial du projet, seront situées à la station Édouard-Montpetit sur la ligne bleue, à la station McGill située sur la ligne verte et une autre dans le Bassin Peel. L’ajout de ces stations provoquera, selon la CDPQ, une augmentation de 15 % du nombre de passages quotidiens qui avait été initialement estimé à 160 000 par jour.

«La desserte efficace du centre-ville et l’intégration fluide du REM au métro ont toujours été des objectifs fondamentaux du projet. Pour cette raison, nous avons travaillé pendant des mois pour développer des solutions optimales et répondre aux besoins prioritaires du public», indique le président et chef de la direction de la CDPQ, Michael Sabia.

dsc_0992

Tenant compte des ajouts, le coût final du projet se chiffre maintenant à 5,9 G$. La CDPQ augmentera d’ailleurs sa participation financière de 100 M$, portant son engagement total à 3,1 G$. La Ville de Montréal a, quant à elle, décidé de contribuer à hauteur de 100 M$ pour l’ajout des nouvelles stations.

«Avec la confirmation des trois stations du centre-ville, le REM devient un projet encore plus transformateur pour Montréal. C’est la vision d’il y a 50 ans qui se concrétise dans un réseau de transport collectif intégré de 138 km», fait valoir le maire de Montréal, Denis Coderre.

Malgré qu’il ait confirmé la participation du gouvernement provincial, le ministre des Transports, Laurent Lessard, n’a pas précisé quelle serait la participation de Québec au projet.

Pressé de questions de journalistes vendredi à savoir si le mutisme du gouvernement fédéral par rapport à sa participation financière anticipée jusqu’ici était inquiétant, M. Sabia a indiqué que la situation n’était pas préoccupante et que comme les travaux doivent débuter à l’été 2017, il reste au moins de trois à quatre mois à Ottawa pour annoncer sa contribution.

Station Édouard-Montpetit
@R:La station étant située à 70 mètres de profondeur, la CDPQ a prévu l’ajout de quatre ascenseurs à haute fréquence, capacité et grande vitesse. Ces équipements permettront le déplacement de 5000 personne à l’heure à une vitesse de 20 étages en 20 secondes.


Station McGill

La station sera située sous l’avenue McGill College.

Station Bassin Peel
Alors que deux stations potentielles avaient été envisagées dans le secteur du Bassin Peel, une seule sera construite et elle aura deux sorties, une vers Griffintown et l’autre vers Pointe-Saint-Charles.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus