L’arrondissement Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles se désole de la fermeture de Station Café, mais son territoire demeure ouvert aux petits commerces indépendants, assure son commissaire au développement.

«Nous trouvons ça dommage parce que c’est le genre de commerces qu’on veut encourager», a fait valoir Romain Fayolle, deux jours après l’annonce de la fermeture du café de Mylène Morency, ouvert en février 2016, dans le Vieux Pointe-aux-Trembles.


À ce sujet:


Pour le commissaire au développement, la présence du café durant un an et demi démontre qu’il y a de la place dans le secteur pour ce type de commerce. «Selon nous, avec une population de près de 50 000 habitants, le territoire de Pointe-aux-Trembles offre une opportunité de marché intéressante», a estimé M. Fayolle.

Planification stratégique
Pour l’arrondissement, encourager l’établissement de nouveaux commerces ou nouveaux entrepreneurs fait partie de sa planification stratégique adoptée en 2015.

Puisqu’il y voyait «une plus-value» pour le Vieux-Pointe-aux-Trembles, l’arrondissement a élaboré un projet particulier pour permettre à Mme Morency d’installer son café rue Victoria, en février 2016. L’endroit conserve son usage et peut donc être repris par un autre entrepreneur pour en faire un café, souligne M. Fayolle.

«Si un entrepreneur voulait reprendre le café à son emplacement actuel ou ailleurs, ça nous fera plaisir de lui offrir les mêmes services que ceux que nous avons offerts à Mylène [Morency]», a-t-il certifié.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!