Photo TC Media – Nathalie Vigneault L'importante artère est toujours sans trottoir, avec un achalandage de voitures et de piétons en constante croissance.

À l’instar du boulevard Gouin, le boulevard Sherbrooke Est attend depuis trop longtemps d’être rajeuni, selon les élus de Rivière-des-Prairies, qui pressent la ville-centre d’agir en ce sens.

La sécurité des jeunes piétons aux abords de la Polyvalente Pointe-aux-Trembles est en jeu dans ce dossier, puisqu’il n’y a pas de trottoirs.

«À l’heure de la mobilité et de la sécurité, c’est inadmissible que des centaines d’enfants marchent sur la rue sans trottoirs», signale la mairesse Chantal Rouleau, qui se fait parler de la rue Sherbrooke et du boulevard Gouin «à chaque fois qu’elle sort».

Autre aspect soulevé, l’achalandage des piétons, cyclistes et automobilistes est en hausse depuis l’arrivée du train de l’Est. Les élus ont donc déposé une résolution demandant à la ville-centre d’inclure le projet de revitalisation dans le prochain plan d’investissement en immobilisation qui sera déposé au début janvier.

Développement économique

Outre la sécurité, il en va aussi du développement harmonisé de cette artère, considérée comme «la porte d’entrée de la métropole» dans l’Est. Ce réaménagement est attendu depuis 1999. En 2015, la rue Sherbrooke Est est tombée sous la responsabilité de la ville-centre comme la majeure partie des artères principales. «Il est devenu plus difficile de faire avancer le dossier par la suite, d’autant plus que le chargé de projet attitré par la ville-centre a été muté», déplore Mme Rouleau.

Le développement résidentiel a finalement pris le pas sur les infrastructures, ajoutant de la pression sur la circulation. La mairesse cite le projet de Condos Estuaire, ainsi que les nouveaux développements non loin de la gare et de la Polyvalente.

De plus, l’Arrondissement souhaite créer un secteur dont le développement serait orienté sur le transport en commun, une aire TOD près de la gare, permettra d’accueillir 5000 unités de logement.

«Avant les élections, le projet de revitalisation était préapprouvé par la Ville de Montréal pour qu’il figure dans les prochains investissements. Je demeure donc confiante que le tout ira de l’avant très prochainement», conclut la mairesse Rouleau.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!