Ryan Remiorz Ryan Remiorz / La Presse Canadienne

Des membres du Parti québécois (PQ) dans Pointe-aux-Trembles appellent à l’investiture de l’ex-député péquiste Jean-Martin Aussant dans leur circonscription en vue des provinciales du 1er octobre prochain.

«La circonscription de Pointe-aux-Trembles, que ce soit pour l’arrondissement du même nom ou pour la ville de Montréal-Est, a besoin d’un député avec un semblable profil économique fort», écrivent près d’une vingtaine de signataires dans une lettre ouverte transmise à TC Media.

Selon la lettre signée notamment par diverses personnes connues dans les milieux communautaire et municipal locaux, le retour tout juste annoncé du fondateur du parti Option nationale au sein du PQ «est un message très fort envoyé à l’ensemble de la population: le rassemblement pour préparer l’indépendance est commencé».

Ayant été député et «connaissant l’importance de la proximité avec les électrices et les électeurs», M. Aussant «saura assurément s’inscrire dans la continuité» de l’élue péquiste locale depuis bientôt 22 ans, mentionne la lettre. Le mois dernier, Nicole Léger a annoncé de pas souhaiter se représenter pour un huitième mandat

Économiste et ex-directeur général du Chantier de l’économie sociale du Québec, M. Aussant serait le candidat péquiste idéal pour comprendre les enjeux économiques du territoire, explique un des signataires de la lettre à TC Media.

«Nous croyons que c’est la personne toute désignée et nous croyons ne pas être les seuls membres du parti à le penser. C’est le moment de le dire ouvertement, pour que M. Aussant le sache et pour que le parti le sache», justifie Vincent Grenier, ex-président du comité régional du PQ dans Pointe-aux-Trembles.

Un autre signataire, le conseiller municipal Richard Guay, précise s’exprimer en tant que citoyen et membre du parti, non en tant qu’élu.

L’investiture du PQ dans Pointe-aux-Trembles est déjà convoitée par le président de la Société Saint-Jean-Baptiste, Maxime Laporte. Celui-ci bénéficie des appuis de l’ex-premier ministre et ex-chef péquiste Bernard Landry, ainsi que du député bloquiste de La-Pointe-de-l’île, Mario Beaulieu.

La date de l’investiture dans la circonscription n’a pas encore été annoncée.


Lisez la lettre
Pointe-aux-Trembles a besoin de Jean-Martin Aussant (lettre d’appui cosignée par les membres)
Nous, membres du Parti Québécois dans Pointe-aux-Trembles, sommes fiers d’apposer nos noms à la fin de cette lettre, en appel à la candidature de Jean-Martin Aussant pour l’élection générale du 1er octobre 2018.
Jeudi dernier, M. Aussant était accompagné de Jean-François Lisée, de Véronique Hivon et de Gabrielle Lemieux pour annoncer son retour au sein de la grande famille du Parti Québécois. Nous souhaitons qu’il puisse concrétiser ce retour en nous représentant comme candidat dans Pointe-aux-Trembles cet automne.
Le nouveau conseiller du chef et de la vice-cheffe pour la promotion de l’indépendance et les questions touchant la métropole ainsi que l’entrepreneuriat privé et collectif ne passe pas par quatre chemins. S’il revient en politique active au sein de notre formation, c’est pour contribuer à l’intérêt collectif du Québec, qui ne peut se réaliser que par la souveraineté.
Les gens de Pointe-aux-Trembles sont bien placés pour le savoir. Nous connaissons l’importance d’avoir la pleine capacité de décider et d’agir pour nous-mêmes et par nous-mêmes. C’est vrai pour l’ensemble des Québécoises et des Québécois, mais la réalité économique de l’Est de l’île de Montréal en est un exemple particulier et flagrant. Trop souvent, les décisions qui nous concernent et qui affectent nos conditions de vie sont prises en fonction d’intérêts éloignés et en notre défaveur.
Heureusement, notre circonscription a pu compter, au fil des ans, sur des députés souverainistes du Parti Québécois prêts à défendre bec et ongles les Pointelières, Pointeliers, Montréalestoises et Montréalestois. Nous tenons tout particulièrement à saluer le travail de Nicole Léger qui, comme son père, a su concilier sa tâche de ministre au sein des gouvernements du Parti Québécois avec un engagement constant au sein de sa communauté. Jean-Martin Aussant ayant déjà été député et connaissant l’importance de la proximité avec les électrices et les électeurs saura assurément s’inscrire dans la continuité de Mme Léger.
La circonscription de Pointe-aux-Trembles, que ce soit pour l’arrondissement du même nom ou pour la ville de Montréal-Est, a besoin d’un député avec un semblable profil économique fort. Comme ancien gestionnaire de portefeuille international et comme économiste, Jean-Martin Aussant saura contribuer au développement de notre coin de pays et appuyer la population face aux changements sociodémographiques qui sont notre réalité locale.
Celui qui, jusqu’à tout récemment, était directeur général du Chantier de l’économie sociale du Québec est un fier Montréalais dont les convictions entrepreneuriales ne sont plus à prouver.
De plus, une autre force de son éventuelle candidature dans notre circonscription n’est pas à négliger. Que Jean-Martin Aussant rejoigne le Parti Québécois après toutes ces années est un message très fort envoyé à l’ensemble de la population : le rassemblement pour préparer l’indépendance est commencé. Le prochain gouvernement du Parti Québécois
aura la tâche de redonner à l’État et à la nation leur énergie et leur fierté pour atteindre l’objectif du pays. M. Aussant ne saurait être mieux placé qu’ici, dans la circonscription qui a vu siéger l’un des sept premiers députés souverainistes, pour y contribuer.
Pour toutes ces raisons, nous croyons que Jean-Martin Aussant constitue la meilleure candidature. S’il répond à notre invitation et décide de se lancer à l’investiture dans notre circonscription, nous sommes convaincus que les membres du Parti Québécois de Pointe-aux-Trembles l’accueilleront avec une voix forte, unie et favorable.
– Vincent Grenier – Marie-Pierre Cournoyer – Steve Pineault – Isabelle Grenier – Suzanne Bernard – François Claveau – Diane Bibeau – Pierre Lacroix – Suzanne Tremblay – Gilles Grenier – Michèle Simon – Serge Chamberland – Claudette Cadieux – Pierrette Joly – Nicole Giguère – Denis St-Germain – Richard Guay – Nicole Moquin-Guay

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!