Isabelle Bergeron Chantal Rouleau, mairesse de l'Arrondisement Rivière-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles.

L’aménagement des parcs aura une large part du gâteau des investissements en 2018 à Rivières-des-Prairies/Pointe-aux-Trembles, selon les chiffres du budget et du plan triennal d’immobilisation déposés le jeudi 23 novembre au matin en séance extraordinaire.

Pour la mairesse Chantal Rouleau, ce budget «répond aux attentes et permet d’avoir les sommes adéquates pour bien répondre aux besoins des citoyens». Ce budget 2018 s’élève à un peu plus de 57 M$, une hausse de 1,56 M$ par rapport à l’an dernier.

Ceci s’explique en partie par l’indexation de la dotation transférée par la ville-centre qui représente environ 1,4 M$ par rapport à l’an passé. «Il s’agit d’un manque à gagner que la ville-centre comble à chaque année», explique Denis Laberge, Directeur des services administratifs et du greffe.

D’ailleurs, en terme de loisir et culture, il y aura de quoi s’occuper, puisque le budget augmente de 1 M$. Les organismes partenaires de l’arrondissement recevront plus d’argent. «Environ 2% de plus, précise Mme Rouleau. Lorsque nous sommes arrivés au pouvoir, cela faisait une quinzaine d’années que les subventions aux organismes n’avaient pas augmenter. Nous nous sommes attaqué à corriger ce problème», ajoute-t-elle.

Parmi les autres priorités, mentionnons l’amélioration constante de l’offre culturelle et sportive, dont l’animation dans les espaces publics et la mise à niveau des bibliothèques.

Investissement massif dans les parcs

«En 2018, le conseil d’arrondissement mettra l’accent sur le bien-être des citoyens en favorisant le développement des jeunes, les activités pour les aînés et la pratique sportive pour tous dans un environnement sécuritaire et adapté», souligne Mme Rouleau.

Le plan triennal d’immobilisation prévoit d’ailleurs pas moins de 8,5 M$ d’aménagement dans les parcs, sur une somme totale de 12,7 M$. Meilleure accessibilité et sécurité dans les espaces publics, plateaux sportifs ajoutés ou améliorés (terrains de tennis), rajeunissements d’installations, construction de trois chalets de parc (Armand-Bombardier, Polyvalente Pointe-aux-Trembles et Don-Bosco), la liste est longue.

Baisse du taux de taxe

Enfin, mentionnons que l’administration a baissé légèrement le taux de taxation local de ses citoyens passant de 0,0853 $ du 100 $ d’évaluation à 0,0 845 $. «L’objectif est de garder stable autant que possible le compte de taxe, puisque la hausse des évaluations foncières peut avoir un impact», relate M. Laberge.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!