Collaboration spéciale La Maison du citoyen de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles.

Les citoyens de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles (RDP-PAT) pourront finalement visiter les installations de la Maison du citoyen. La mairesse Chantal Rouleau sera accompagnée des autres cinq élus de l’arrondissement afin d’accueillir les citoyens et de leur faire faire le tour du propriétaire.

La bâtisse située à l’angle de la rue Notre-Dame et du boulevard Saint-Jean-Baptiste a été acquise et entièrement rénovée au coût de 20 M$. Elle accueille la mairie de l’arrondissement, plusieurs comptoirs de services municipaux, ainsi qu’une salle communautaire pour les citoyens.

L’immeuble devait initialement être terminé au printemps 2015, mais la livraison a été retardée à plusieurs reprises, notamment en raison du désamiantage de la bâtisse, des fouilles archéologiques, ainsi que des travaux de renforcement des parapets.

Ces travaux additionnels ont d’ailleurs fait gonfler la facture initiale de rénovation de la bâtisse qui était de 12 M$ en 2011.

Un moment historique
«L’ouverture de la Maison du citoyen est un moment historique. Nous sommes très fiers d’inviter la population à cette journée «portes ouvertes» qui permettra à chacun de se familiariser avec le bâtiment ainsi que les services qui y sont offerts» a déclaré la mairesse Rouleau.

Lors de cette journée «portes ouvertes» qui aura lieu le 23 avril à compter de 13h30 et jusqu’à 16h, les citoyens en apprendront davantage sur l’histoire du site qui fut occupé par les Sœurs de la Congrégation de Notre-Dame pendant plus de 315 ans.

Ce sera aussi l’occasion de découvrir les services offerts, de visiter les coulisses de la Maison du citoyen lors de visites guidées et d’échanger avec les élus.

Au rez-de-chaussée, les visiteurs pourront y voir la salle du conseil d’arrondissement, le bureau Accès Montréal de Pointe-aux-Trembles, le comptoir des permis et de l’inspection ainsi que la salle communautaire avec vue sur le fleuve.

Petits et grands seront captivés par les archéologues qui seront sur place pour partager avec le public les découvertes effectuées lors des fouilles archéologiques qui ont précédé les travaux d’agrandissement de la Maison du citoyen.

À 14 h 15, la mairesse inaugurera la salle communautaire dont le nom, Salle des Couventines, est décerné en l’honneur des Sœurs de la congrégation de Notre-Dame.

Le projet de la Maison du citoyen est inscrit auprès du Conseil du bâtiment durable du Canada et est candidat pour la certification Argent de LEED Canada.

La Politique municipale de l’accessibilité universelle de la Ville de Montréal a également été respectée, avec des espaces et des aménagements conçus pour être accessibles à tous, dont des corridors plus larges, des comptoirs plus hauts au Bureau Accès Montréal, facilitant l’accès aux personnes qui se déplacent en fauteuil roulant, un ascenseur parlant, des salles de bains normalisées ainsi qu’une rampe d’accès intérieure.

D’importants aménagements seront réalisés au cours des prochains mois sur le site dont un stationnement universellement accessible pour les personnes à mobilité réduite, avec des espaces réservés pour le covoiturage, deux bornes de recharge électrique ainsi qu’un débarcadère.

La Maison du citoyen est située au 12090, rue Notre-Dame. Espaces de stationnement disponibles au centre Roussin (12125, rue Notre-Dame)

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!