Archives-TC Media La piscine olympique qui doit être installée dans le parc Hans-Selye contient 2,5 millions de litres d’eau.

Annoncée pour l’été 2017, la piscine du Parc Hans-Selye va connaître un énième report.

Le conseil d’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles du mois de février a décidé de ne pas donner suite à l’appel d’offres pour la construction d’une piscine et d’un chalet au parc Hans-Selye. «Nous sommes effectivement en révision des devis afin de diminuer le coût de l’investissement lié à l’aménagement de la piscine et du chalet, à la suite de ce dernier appel d’offres.» explique Mélanie Adam, chargée de communication à l’arrondissement RDP-PAT.

Avec cette décision, l’arrondissement est contraint de verser une indemnité de 5 000$ au plus bas soumissionnaire conforme.

Le projet d’installer la nouvelle piscine olympique, d’une valeur de 1,3M$, est donc à nouveau reporté puisqu’un nouvel appel d’offre pour procéder à l’installation du bassin devra être lancé. Mais «il n’y a pas de date avancée (…) il n’est pas possible de fixer une date de livraison.» détaille Mélanie Adam.

De report en report
Mis en place au parc Jean-Drapeau en 2014, dans le cadre des championnats du monde de la Fédération internationale de natation, le bassin olympique, démontable, devait atterrir à Rivière-des-Prairies dès l’été 2015.

Or, à cause d’un conflit entre la Ville centre et les entrepreneurs du chantier, l’installation a été suspendue. La société responsable du montage et démontage de la piscine a conservé plusieurs pièces du bassin en attendant d’être payé par la Ville pour ses prestations.

En juillet 2015, la Ville centre octroie la dépense supplémentaire de 500 000$ pour régler ses créances auprès de l’entrepreneur. La Ville de Montréal aura déboursé près de 3,3 millions de dollars pour cette piscine, soit dix fois plus que ce qui était initialement prévu.

En mars 2016, si tout semble régler du côté des factures, la piscine n’est toujours pas prête à être livrée. L’arrondissement de RDP-PAT s’apprête à lancer un appel d’offre pour les travaux au Parc Hans-Selye, situé sur l’avenue André Ampère, dans l’optique d’une ouverture de la piscine à la fin de l’été de la même année.

Finalement, l’ouverture de la piscine est repoussée à l’été 2017. Mais l’annulation de l’appel d’offre et la publication d’un nouveau devrait, encore une fois, différée l’inauguration du bassin.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!