Amélie Gamache Lors de la séance d’information, plus d’une cinquantaine de résidents s’étaient déplacés et avait manifesté leur mécontentement face à la mise en service de la voie réservée.

Les élus de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles ont convenu vendredi après-midi d’instaurer une zone de relâchement sur la voie réservée du boulevard Maurice-Duplessis, entre les avenues André-Dumas et Pierre-Baillargeon.

Après avoir entendu les commentaires des résidents lors de la séance d’information du mercredi 7 novembre, c’est à l’unanimité que les élus ont pris la décision, qui devra toutefois être officialisée lors d’un conseil d’arrondissement extraordinaire qui aura lieu la semaine prochaine.

« Ce qui a résulté de la rencontre, ce n’est pas qu’il n’y a pas de stationnement, mais bien que les résidents en ont long à marcher, explique la mairesse par intérim, Suzanne Décarie. Nous avons constaté que la voie réservée sur ce tronçon avait peu d’impact sur la régularité et la ponctualité du service d’autobus, mais beaucoup d’inconvénients pour les citoyens, qui utilisent beaucoup leurs véhicules vu la limitation du transport en commun dans ce secteur. »

Mme Décarie, lors de la rencontre d’information, avait promis d’en arriver à une décision rapidement, car du marquage devra être effectué sur la chaussée; une opération qui doit avoir lieu avant les premières bordées de neige.

Soulignons que l’arrondissement prévoit également un arrimage pour que les périodes réservées pour les opérations d’entretien où le stationnement est interdit d’un des deux côtés du boulevard Maurice-Duplessis se déroulent au moment où la voie réservée est en service.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!