Le pont de l’autoroute 25 qui enjambe la rivière des Prairies est accessible depuis mai 2011. (Photo : pacophoto.ca)

Depuis le 1er janvier, le pont à péage de l’autoroute 25 qui relie Rivière-des-Prairies à Laval est gratuit pour les véhicules électriques. Une décision du gouvernement du Québec qui entre dans le cadre du Plan d’action en électrification des transports.

Ce plan, fixé sur une durée de cinq ans (2015-2020), vise «à augmenter le nombre de véhicules électriques sur les routes du Québec», selon les propos de l’ex-ministre des Transports, Robert Poëti, dans un communiqué envoyé avant le dernier remaniement du gouvernement Couillard, qui espère 100 000 véhicules électriques immatriculés au Québec au terme de cette période.

Pour atteindre cet objectif, Québec a décidé d’accorder la gratuité pour ces voitures électriques aux ponts à péage des autoroutes 25 et 30 et aux services de traversier payants de la Société des traversiers du Québec. Une démarche qui concerne donc les citoyens empruntant le pont reliant l’arrondissement de RDP-PAT et Laval.

Des conditions s’appliquent
Pour bénéficier de cette gratuité, plusieurs conditions s’appliquent. Les usagers concernés par cette mesure doivent préalablement se procurer une plaque d’immatriculation avec lettrage vert auprès de la Société de l’assurance automobile du Québec.

Ceux qui veulent profiter de cette mesure sur le pont Olivier-Charbonneau doivent ensuite se rendre dans les locaux de Concession 25 à Laval. L’exploitant de l’A25 vérifiera la plaque et posera gratuitement un transpondeur spécifique. Une dernière étape à rééditer auprès de A30 Express, exploitant de l’autoroute 30 visée également par cette mesure.

Le tarif de péage, par essieu, est fixé sur le pont Olivier-Charbonneau à 2,20 $ hors heures de pointe (3,16 $ sinon) pour un véhicule avec un transpondeur. Sans transpondeur, le tarif est augmenté de 5,26 $ par passage.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!