Les pompiers ont finalement quitté les lieux de l’incendie, qui s’est déclaré jeudi matin sur la Plaza Saint-Hubert, vendredi en début d’après-midi.

Ils avaient maintenu la surveillance pour s’assurer que le foyer du feu était bien éteint.

Ils étaient venus à bout des flammes, vers 22h, soit plus de 10h après le début de l’événement.

«Le sous-sol et le premier étage sont des pertes totales, indique Julie Gascon aux communications du SIM. Les deux bâtiments adjacents ont subi quelques dommages en raison d’explorations faites par les pompiers.»

Rappelons que le  SIM avait reçu l’appel, jeudi à 10h52, pour un feu ayant débuté au sous-sol d’un bâtiment de trois étages, comportant un commerce et des bureaux, au 6596, rue Saint-Hubert, entre les rues Beaubien et Saint-Zotique.

Vers 16h, une centaine de pompiers tentaient toujours d’atteindre le foyer du feu, situé au fond du bâtiment long d’environ 100 pieds.

Une vingtaine de personnes travaillant dans les bureaux et commerces alentour ont dû être évacuées, ainsi que sept personnes résidant dans les appartements voisins. L’une d’elles a d’ailleurs été prise en charge après avoir inhalé de la fumée. Aucun blessé n’était à déplorer, outre un pompier légèrement coupé à la main.

Vendredi, les enquêteurs poursuivaient toujours leurs investigations pour déterminer les causes de l’incident.

«Cela devrait prendre un peu de temps avant d’en savoir plus sur les circonstances», explique Mme Gascon.

Selon les premières estimations, les dommages sont évalués à 500 000$, ajoute le SIM.

La circulation a finalement pu être rouverte, dans le secteur, en début de soirée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!