Collaboration spéciale Yasmine Mokarnia (à gauche) a gagné trois médailles, dans le cadre de la 50e Finale des Jeux du Québec.

La karatéka Yasmine Mokarnia a gagné trois médailles à sa première participation aux Jeux du Québec. Cette résidente de Villeray a décroché une médaille d’argent, en combat, et deux de bronze, une en kata, chez les moins de 43 kg, et une en équipe.

«J’avais pour objectif de m’amuser et de gagner n’importe quelle médaille. C’est mission accomplie», affirme la fillette de 12 ans.

L’athlète a eu une adversaire tout au long de son parcours, soit la karatéka de la région outaouaise, Megan Rochette. Cette dernière a remporté les deux épreuves devant Yasmine.

«Ç’a été très difficile contre elle, mais je me disais qu’il ne fallait pas que j’abandonne. Je dois être plus confiante», souligne la sportive.

Yasmine a adoré son expérience aux Jeux du Québec et espère être de retour en 2017, pour la 52e Finale des Jeux du Québec d’hiver.

«J’ai beaucoup aimé que ce soit sur plusieurs jours. Ce n’était pas plaisant de se lever tôt, mais les soirs, j’étais avec mes amis et c’était amusant», raconte la karatéka.

Sur les traces de sa soeur
Yasmine a décidé de commencer le karaté en voyant les prouesses de sa grande sœur Myriam. Celle-ci a, entre autres, représenté la province aux Championnats canadiens en 2013.

«Nous nous entraînons ensemble au dojo. Elle me donne des conseils, comme de rester constante et de ne jamais abandonner. Je m’en inspire beaucoup, lors de mes compétitions», mentionne Yasmine.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!