Trop peu de gens sont prêts à faire face à une situation d’urgence. Pourtant, personne au Québec n’est à l’abri d’une tempête hivernale majeure, d’une panne d’électricité prolongée (le verglas?) ou d’une inondation. Pourriez-vous survivre durant 72 heures?

Bouton_pour126 catastrophes en 115 ans

Selon la base de données canadienne sur les catastrophes, on recense 126 événements ayant touché le Québec entre 1900 et 2015. Une «catastrophe» doit correspondre à l’un ou plusieurs des critères suivants: 10 personnes tuées, 100 personnes touchées, blessées, évacuées ou sans logement, demande d’aide nationale ou internationale, revêt une importance historique, les dommages ou l’interruption des processus normaux étaient tels que la collectivité touchée n’a pu se rétablir seule.

Bouton_pourAvoir un plan

Les municipalités du Québec ont toutes un plan de sécurité civile qui tient compte des menaces potentielles sur leur territoire. Informez-vous des risques qui concernent votre région. Préparez votre trousse de survie. Dressez une liste des coordonnées des services d’urgence. Préparez un plan de sortie d’urgence de la maison. Préparez un plan de sortie d’urgence de votre quartier. Dressez un inventaire de vos biens. Faites des copies de vos documents importants. Selon les plans de sécurité civile, les citoyens doivent être en mesure de subvenir à leurs besoins durant 72 heures en cas de catastrophe.

Bouton_pourCréer sa trousse de survie pour la maison

Dans une boîte étanche, rassemblez ces divers articles et conservez la boîte dans un endroit facile d’accès.

  • Eau (deux litres par jour par personne): les petites bouteilles sont faciles à transporter en cas d’évacuation.
  • Aliments non périssables: conserves, barres énergétiques.
  • Ouvre-boîte manuel
  • Lampe de poche à manivelle ou à piles (piles de rechange)
  • Radio à manivelle ou à piles (piles de rechange)
  • Clés supplémentaires pour la voiture et la maison
  • Argent comptant en petites coupures comme des billets de 10 $
  • Une copie de votre plan d’urgence et de la liste des personnes-ressources
  • Bougies et allumettes ou briquet
  • Vêtements et chaussures de rechange
  • Sac de couchage ou couverture
  • Articles de toilette
  • Désinfectant pour les mains
  • Ustensiles
  • Sacs à ordures
  • Papier hygiénique
  • Outils de base
  • Petit réchaud et combustible
  • Sifflet
  • Ruban électrique

N’oubliez pas de personnaliser votre trousse selon vos besoins particuliers. Par exemple, si vous devez prendre des médicaments ou si vous avez besoin d’articles pour bébé, prévoyez de les ajouter.

Bouton_pourCréer sa trousse de survie pour la voiture

Il n’y a pas qu’à la maison où l’on peut se retrouver coincer. La Croix-Rouge propose une trousse à conserver dans la voiture en cas de tempête, d’accident ou de panne sur une route isolée.

  • Un grattoir et un balai à neige
  • Une pelle
  • Du sable ou de la litière pour chat
  • Des couvertures
  • Une chandelle dans un contenant métallique profond et des allumettes hydrofuges
  • Une chaîne de remorquage
  • Une lampe témoin ou des fusées éclairantes
  • Une lampe de poche et des piles
  • Un chapeau et des vêtements chauds
  • Des barres alimentaires
  • Des câbles de démarrage
  • Une trousse de premiers soins
  • Des cartes routières
  • Un extincteur
  • Un téléphone cellulaire chargé

Avant de prendre la route, on conseille par ailleurs d’avoir un réservoir au moins à moitié rempli et d’écouter la météo locale.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!