Pour sa  16e édition, le festival Fantasia offre un nombre record de 160 longs métrages et de nombreux courts métrages cette année. Le marathon de 22 jours débutera le jeudi 19 juillet prochain et se poursuivra jusqu’au 9 août (et non pas le 7 août comme il est indiqué sur le programme officiel) principalement à l’Université Concordia.

Je n’ai malheureusement pu assister à la conférence de presse qui s’est tenue plus tôt ce matin, mais, en jetant un rapide coup d’oeil sur la programmation, cette édition promet d’être encore plus éclectique que jamais.

Deux films que j’ai vus sont à voir absolument et à ne manquer sous aucun prétexte: Killer Joe de William Friedkin et l’extraordinaire Sleep Tight de Jaume Balaguero.

Parmi les films les plus alléchants qui feront sûrement l’envie de plusieurs, j’ai noté les 10 titres suivants

- As Luck Would Have It : La nouvelle comédie dramatique de l’excellent cinéaste espagnol Alex de la Iglesia)

- Black’s Game : Thriller islandais produit par nul autre que le grand Nicolas Winding Refn (Pusher trilogie, Drive).

- The Cat : Un film d’horreur coréen qui a fait un tabac au box-office.

- Doomsday Book : Un triptyque sur fond d’apocalypse dont un des segments a été réalisé par le génialissime Kim Jee-Woon (le troublant I Saw The Devil).

- For Love’s Sake et Ace Attorney : Les deux nouveaux films de l’iconoclaste et incontournable Takashi Miike !

- Game of Werewolves : Une comédie d’horreur et pastiche du cinéma d’horreur espagnol des années 1970 popularisé par le regretté Paul Naschy.

- The Kick : le nouveau film d’arts martiaux du réalisateur de Ong-Bak et Chocolate.

- Jackpot : Un thriller norvégien dans la même veine que le récent et fort intéressant Headhunters.

- Nameless Gangster : Rules of the Time : Une chronique gansgterienne et scorsesienne dont on ne tarit pas d’éloges.

- Wrong : le nouvelle bizarrerie de Quentin Dupieux (Steak, Rubber).
De plus, cette 16e édition comptera de nombreux Hommages et Mises en lumière dont notamment ceux consacrés à David Bordwell (théoricien du cinéma), au cinéma philippin et à la Nikkatsu (le studio le plus ancien au Japon qui célèbre son centenaire cette année!).

Enfin, cette année marque aussi le lancement du projet Frontières Marché de coproduction internationale Frontières qui vise à mener une vague de coproductions avec des cinéastes de renoms ou à des jeunes premiers.

Pour la programmation complète et toutes autres infos à propos du festival : http://www.fantasiafest.com/2012/fr

Aussi dans Cinéma:

blog comments powered by Disqus