Alliance Vivafilm Le nouveau document-choc de Paul Arcand

Pour son troisième documentaire, le journaliste et animateur de radio Paul Arcand (Les voleurs d’enfance, Québec sur ordonnance) s’attaque à la vitesse au volant et aux habitudes de conduite chez les jeunes de 16-24 ans avec le film Dérapages.

Avec sa typique approche rentre-dedans, Paul Arcand cherche surtout à sensibiliser les jeunes et les moins jeunes aux dangers de la vitesse et de l’alcool au volant. La principale force de ce document académique est qu’il cherche à comprendre et à saisir les motivations et comportements des jeunes conducteurs. Arcand laisse autant la parole à des survivants d’accidents graves que des familles ou proches des victimes et il ne cherche ni à les juger ni à condamner leurs actes irréfléchis ou leur manque de jugement. Arcand propose quelques pistes de réflexion tout comme les intervenants et fait montre d’une belle écoute à leur égard et propos.

En revanche, la facture télévisuelle de l’ensemble est digne d’un reportage et l’exécution laisse autant à désirer : montage primaire et répétitif avec abus d’accélérer; musique omniprésente et chansons aux paroles lourdes de significations; effets percutants similaires aux pubs de sensibilisation de la SAAQ, gros plans insistants lors des scènes plus émotives. C’est dommage que l’enrobage formel manque carrément de finesse et vienne atténuer le parti-pris objectif de la démarche du réalisateur.

Cote: ** sur 5

Aussi dans Cinéma :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!