Getty Images Un partisans des Browns qui gère son statut du mieux qu’il le peut.

La saison de la NFL commence dans moins d’un mois. Les matchs préparatoires sont entamés et Roger Goodell a trop hâte d’agir en père de famille complètement dépassé par les événements, infligeant des punitions tout aussi ridicules qu’arbitraires.

Plutôt que de s’attaquer à un aperçu traditionnel de chacune des sections, nous allons faire un top cinq des équipes à oublier (pensez aux Browns) et à surveiller (disons les Seahawks) dans chacune des associations. Cette semaine, on commence avec les équipes à oublier (c’est plus le fun) dans l’Américaine.

Broncos de Denver
(Lire avec la voix de Skip Bayless.) «LES CHAMPIONS EN TITRE NE SURVIVRONT JAMAIS AU DÉPART DE PEYTON MANNING! SON LEADERSHIP ÉTAIT TROP IMPORTANT… même s’il n’a pas connu sa meilleure saison.»

Sérieusement, peu importe qui dirigera l’attaque des Broncos en 2016 – Mark Sanchez, Trevor Siemian ou Paxton Lynch –, il ne sera pas considérablement moins bon que Manning, qui était un des pires quarts de la ligue la saison dernière.

En 2015, les Broncos ont remporté un nombre fou de matchs serrés. Ils ont perdu deux gros morceaux en défensive, Malik Jackson (surtout) et Danny Trevathan. Ils ont terminé la campagne avec une fiche de 12-4 tandis que leur différentiel de points indique qu’ils auraient «mérité» de gagner 9,7 matchs.

De plus, les performances défensives d’une équipe ont tendance à être moins stables d’une année à une autre que les performances offensives.
Les Broncos sont encore une très bonne équipe, mais il ne serait pas étonnant qu’ils ratent les séries, surtout que les Raiders et les Chargers semblent s’être améliorés et que les Chiefs devraient être dans le portrait.

Browns de Cleveland
(La caméra se tourne vers des fans des Browns, tous trop occupés à célébrer le championnat des Cavaliers pour remarquer le triste spectacle sur le terrain.)

Dolphins de Miami

Les Dolphins ont perdu Lamar Miller, Richard Matthews et Olivier Vernon sur le marché des joueurs autonomes. Ils ont remplacé Miller par Arian Foster, fantastique quand il n’est pas blessé, ce qui est rarement le cas, et ils ont remplacé Vernon par Mario Williams qui, à 31 ans, vient de connaître la pire saison de sa carrière. Et ils ont aidé les Eagles à effacer toute trace de l’ère Chip Kelly en faisant l’acquisition de Byron Maxwell et de Kiko Alonso. Bof.

Le nouvel entraîneur, Adam Gase, a comme rôle principal de ressusciter Ryan Tannehill. Juste ça.

Au moins, les Dolphins gagnent des points pour avoir repêché Laremy Tunsil même si une vidéo montrant le joueur de ligne offensive fumer du pot avec un masque à gaz (ouin) est apparue sur internet le soir du repêchage.

Titans du Tennessee
Il y a des signes encourageants au Tennessee. L’état-major a réussi un bon coup en échangeant le premier choix au repêchage aux Rams de St. Louis Los Angeles. La ligne à l’attaque semble être en voie de s’améliorer, ce qui est une bonne nouvelle pour Marcus Mariota.

L’acquisition de Demarco Murray et l’embauche à temps plein de l’entraîneur-chef Mike Mularkey (fiche de 18-39 en carrière) sont toutefois difficiles à comprendre.
Les fans des Titans (ça doit exister) devront attendre un peu avant de célébrer les succès de leurs favoris.

Texans de Houston
Peut-être qu’avec un bon développement Brock Osweiler deviendra un quart-arrière de pointe.

Pour l’instant, il en a le salaire (18 M$ en 2016), mais pas les compétences. Choisir entre Osweiler et Brian Hoyer (2 M$ en 2016), qui était à Houston l’an dernier, c’est un peu comme choisir entre recevoir un coup de tête sur le nez ou une pichenotte dans l’œil. Sauf que tu as dû payer le gars qui te donne le coup de tête tandis que la pichenotte était gratis.

Défensivement, les Texans seront encore excellents, et Osweiler sera très bien entouré (Lamar Miller, DeAndre Hopkins). Hoyer aurait toutefois utilisé ces options (à peu près) aussi bien, et les Texans auraient pu se servir d’une économie à la position de quart pour améliorer encore plus l’alignement.

De plus, Andrew Luck est de retour en santé avec les Colts et les Jaguars seront compétitifs. Gagner la section sud par défaut ne sera pas une option.

Aussi dans Dans la zone des buts :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!