Getty Images Matthew Stafford, des Lions de Détroit

Plus que cinq semaines à la saison régulière dans la NFL (snif). Bon nombre de courses au titre dans les différentes sections sont déjà terminées, mais des luttes intéressantes se dessinent dans plusieurs autres (à moins qu’il soit question du sud de l’américaine, qui devrait être abattu pour mettre fin à ses souffrances).

Voici trois sections à surveiller au cours des prochaines semaines. (Les pourcentages de chance de gagner la section proviennent du site d’analyse statistique Football Outsiders.)

Nord de la nationale
Les Lions de Détroit (7-4) sont présentement en tête avec 49,6 % de chance de l’emporter. Les Vikings du Minnesota (6-5; 27,8%) et les Packers de Green Bay (5-6; 22,6%) ne sont toutefois pas si loin derrière.

Et il ne serait pas étonnant de voir les Lions s’effondrer d’ici la fin de la saison. Pas juste parce que c’est ce à quoi les Lions nous ont habitués au fil des ans. Ils méritent une bonne tape dans le dos pour ce qu’ils ont accompli. Cependant, ils ont remporté tous leurs matchs par un touché ou moins. Leur gain le plus convaincant en est un de sept points (26-19) contre les Jaguars de Jacksonville. Un peu de malchance ici et là et ils pourraient facilement avoir une fiche de 4-7 au lieu de 7-4. De plus, ils ont un calendrier considérablement plus difficile que les Vikings et les Packers pour conclure la campagne.

Ouest de l’américaine
La défaite des Broncos de Denver (7-4; 4,1 %) contre les Chiefs de Kansas City (8-3; 37,2%) dimanche a fait très mal.

La bataille devrait donc être entre l’efficacité des Chiefs et la flamboyance des Raiders d’Oakland (9-2; 58,7%).

En passant, tous les matchs impliquant les équipes de cette section sont intéressants, ne serait-ce que parce que chacune d’elles compte sur les services d’un des cinq meilleurs joueurs, selon Pro Football Focus, pour mettre de la pression sur les quarts adverses – Khalil Mack (Raiders), Von Miller (Broncos), Justin Houston (Chiefs) et Joey Bosa (Chargers).

Nord de l’américaine
Les Steelers de Pittsburgh (6-5; 60,6%) et les Ravens de Baltimore (6-5; 37,7%) croiseront le fer le 25 décembre.

Le titre de section risque donc de se jouer alors que nous nous remettons péniblement du réveillon de la veille (note à moi-même: la troisième assiette de cipâte et le «p’tit dernier» verre de cognac ne sont pas nécessaires). Pour cela, les Ravens devront toutefois tenir le coup puisqu’ils feront face au calendrier le plus difficile de la ligue, selon Football Outsiders, au cours des cinq prochaines semaines.

Aussi dans Dans la zone des buts :

blog comments powered by Disqus