Des équipes établies, que plusieurs voyaient atteindre le Super Bowl, jouent bien en deçà des attentes de la NFL. Voici donc les grandes déceptions après quatre matchs disputés cette saison.

Eagles de Philadelphie (1-3)
Où est le Dream Team? La puissance des Eagles n’est qu’un mirage. Michael Vick est le joueur le plus explosif de la NFL, mais il n’arrive pas à terminer les matchs parce que la ligne à l’attaque est incapable de le protéger.

Les demis de coin Dominique Rodgers-Cromartie, Asante Samuel et Nnamdi Asomugha sont redoutables, mais les Eagles accordent plus de 215 verges par match par la voie des airs, et les secondeurs sont incapables d’arrêter le jeu au sol. Sans parler du fait que les Eagles ont donné les rênes de leur défense à un entraineur de ligne à l’attaque.

Steelers de Pittsburgh (2-2)
La protection du quart-arrière est un problème majeur depuis plusieurs saisons à Pittsburgh, mais Ben Roethlisberger avait toujours réussi à contourner la difficulté grâce à sa force et à ses qualités athlétiques. Ce n’est plus le cas cette saison. Big Ben a été victime de 14 sacs en 2011 et ratera peut-être le prochain match des siens à cause d’une blessure au pied.

Jets de New York (2-2)

La défensive et le jeu au sol sont le pain et le beurre des Jets. Pourtant, la défense de Rex Ryan est 27e au chapitre des verges accordées par la course. En attaque, Shonn Greene et LaDainian Tomlinson ont à peine franchi le cap des 200 verges de gain au sol combiné, tandis que Mark Sanchez ressemble davantage à un chevreuil sur l’autoroute qu’à un quart en pleine possession de ses moyens.

À surveiller
Voici les matchs à ne pas rater ce week-end?:

  • Philadelphie @ Buffalo
    Duel entre deux équipes qui ont des choses à se faire pardonner.
  • New York (Jets) @ Nouvelle-Angleterre
    Est-ce que les Patriots vengeront leur élimination?
  • Green Bay @Atlanta
    Si les Falcons veulent prouver qu’ils font partie de l’élite, c’est le moment.

Aussi dans Dans la zone des buts :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!