Denis Beaumont/Métro Une création DUY

En trois présences à la Semaine de mode de Montréal, Duy Nguyen a su imposer sa signature irrésistiblement féminine comme un temps fort de l’événement. Le défilé d’hier soir l’a confirmé.

Évoquant des vacances en Méditerranée, sa collection printemps-été 2013 est bâtie autour de tonalités océaniques – turquoise, vert menthe et écume marine – ,vivifiée par des touches rouge corail et ponctuée de blanc et de dorures.

Ce qui frappe, ce sont les jeux de contrastes en superposition : les pièces sont tantôt structurées, tantôt fluides; tantôt opaques, tantôt transparentes, tantôt mini, tantôt ultra-longues…

On aime les juxtapositions, et Duy est certainement passé maître dans l’art des amalgames de matières, comme il l’a démontré en superposant, par exemple, de longues jupes de chiffon sur des pantalons fuselés ou encore en mariant de somptueuses vestes architecturales avec des tissus vaporeux. 

Sur des airs connus, comme Voyage Voyage de Desireless, les mannequins ont présenté, dans un crescendo visuel, une succession de vêtements – des pièces les plus décontractées en denim aux robes de soirée finement ornementées. Exploitant son thème jusqu’au bout, Duy a joué le jeu du spectacle avec des hauts en maille lâche évoquant les filets des pêcheurs. Le son des vagues en bruit de fond pour compléter le tableau.

Vraiment, une collection inspirée qui donne le goût d’aller se perdre dans les eaux bleu vert qui bordent la Riviera.

Voyez nos photos du défilé :

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!