Dinh Bá

Tantôt mystérieuse, tantôt fatale, et souvent citadine, la femme de la collection automne-hiver 2011-2012 de Dinh Bá est un véritable caméléon. Elle arbore des robes pourpres, noires, grises, qui sont agrémentées de plusieurs détails : minicapes, boucles disproportionnées, ou appliqués de tissus déchirés vaporeux à l’épaule.

L’homme de Dinh Bá, lui, passera l’automne et l’hiver prochains avec des pantalons à fourche basse, ainsi qu’avec des drapés à franges et des gilets ajustés faits de patchwork. Le clou de ce défilé ambitieux? Une superbe cape longue couleur crème transparente, garnie de détails de soie.

Aussi dans Tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!