OTTAWA — Tessa Virtue et Scott Moir ont souligné leur retour aux Championnats canadiens de patinage artistique en s’imposant lors de la présentation des programmes courts en danse, vendredi.

Patinant sur un pot-pourri de la musique de Prince, les médaillés d’or et d’argent olympiques ont obtenu une note de 84,36 points pour leur performance qui a reçu une ovation de la part de la foule au TD Place.

Virtue et Moir ont pris une pause de la compétition après avoir terminé en deuxième position lors des Jeux de Sotchi, mais ils ont effectué un retour à la compétition cette saison dans l’objectif de reconquérir leur titre olympique.

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, ont pris le deuxième rang avec une note de 78,92, devançant tout juste Piper Gilles et Paul Poirier, d’Unionville, en Ontario, avant les programmes libres de samedi. Gilles a puisé dans ses ressources après avoir passée la journée de jeudi au lit pour soigner une grippe. Poirier et elle ont obtenu une note de 78,15.

Pour sa part, Patrick Chan a fait un premier pas vers un neuvième titre canadien, malgré un programme court ordinaire. Le Torontois de 26 ans a maladroitement atterri lors de ses deux quadruples boucles piqués et son triple Axel, mais son score de 91,50 lui a offert un coussin de près de 10 points avant les programmes libres. Quelques instants après la fin de son programme, Chan a parlé de ses efforts pour retrouver l’innocence de sa jeunesse.

«C’est un peu le thème de cet événement, a-t-il fait valoir. Quand tu as 16 ou 17 ans, tu vas sur la patinoire et tu ne fais que sauter sans penser à quoi que ce soit. Tu fais ton travail. En vieillissant, tu te mets à avoir la tête ailleurs. Mon thème est de revenir à mes 16 ans et de ne pas me soucier sur ce qui se dit à l’extérieur. Je veux rester concentré sur le moment présent et sur les pas que je fais.»

Kevin Reynolds, de Coquitlam, en Colombie-Britannique, a pris le deuxième rang avec 81,76 points, tandis que Elladj Balde a suivi en troisième position avec 77,45 points.

En couple, les doubles champions du monde Meagan Duhamel et Eric Radford ont pris les devants après les programmes courts avec 80,72 points.

Lubov Ilyushechkina et Dylan Moscovitch suivent avec 72,19 points, devant Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro et leurs 70,69 points.

Chez les femmes, Kaetlyn Osmond donné le ton lors du programme court féminin.

L’athlète âgée de 21 ans originaire de Marystown, à Terre-Neuve-et-Labrador, a réussi trois triples sauts en route vers l’obtention d’un score de 81,01 points qui lui a permis de se hisser en tête en prévision du programme libre de samedi.

Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, est deuxième après avoir inscrit 75,04 points, tandis que la championne en titre, Alaine Chartrand, de Brockville, en Ontario, a pris le troisième rang.

La compétition individuelle féminine sera sans contredit la plus corsée des quatre disciplines présentées cette semaine. Le Canada ne dispose que de deux laissez-passer chez les dames en prévision des Championnats du monde de Helsinki, en Finlande, en mars.

Aussi dans Sports :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!