TORONTO – Une société d’assurances a mis au point une application permettant d’évaluer les comportements des conducteurs et de leur offrir des réductions sur leurs primes si leur performance au volant est remarquable. Cependant, au moins un avocat recommande aux consommateurs d’y penser à deux fois avant de télécharger Ajusto, un outil conçu par Desjardins Assurances.

L’entreprise indique que les utilisateurs d’appareils iPhone et Android peuvent se procurer l’application gratuitement. Elle précise qu’Ajusto se charge de compiler diverses informations comme la vitesse généralement adoptée par les conducteurs, le calme dont ils font preuve au volant, les distances qu’ils franchissent et les moments où ils se retrouvent sur la route.

L’avocat David Young, qui se spécialise dans les questions relatives à la protection de la vie privée, souligne que les automobilistes ne devraient pas commencer à utiliser l’outil avant d’avoir pleinement saisi ses implications.

Il a expliqué que les utilisateurs devraient clairement savoir à quoi leurs informations personnelles vont servir. D’après Me Young, il faut aussi qu’ils se renseignent sur la stratégie de protection des données mise de l’avant par Desjardins Assurances.

À son avis, les concepteurs d’Ajusto devraient déployer plus d’efforts pour être certains que les clients disposent de tous les renseignements dont ils ont besoin avant de télécharger l’application.

L’avocat a précisé qu’une révision des politiques de protection de la vie privée de Desjardins Assurances tend à prouver que l’entreprise respecte la réglementation fédérale sur l’utilisation des applications.

Par contre, il demeure convaincu que les consommateurs ont la responsabilité de se poser une grande question.

«La compagnie utilisera les données à des fins très spécifiques, mais si quelqu’un parvient à y accéder, quelles conséquencesdécouleront de cette situation?», a demandé David Young lors d’une entrevue téléphonique.

«Plus il y a de renseignements [qui sont disponibles], plus il y a de risques», a-t-il mentionné.

Selon une description de l’application qui apparaît sur le site Internet d’Ajusto, les conducteurs qui enregistrent de piètres performances au volant ne seront pas pénalisés financièrement, alors que ceux qui se débrouillent particulièrement bien auront droit à des réductions de leurs primes pouvant atteindre 25 pour cent.

L’entreprise a spécifié que les renseignements obtenus grâce à son nouvel outil «ne pourront jamais être utilisés» pour pénaliser un client, pour résilier sa police ou encore pour refuser de la renouveler.

«Nous allons seulement nous servir des informations pour calculer les rabais au moment du renouvellement de la police d’un automobiliste. Nous ne les colligerons pas pour d’autres raisons et nous ne les partagerons pas avec des tierces parties», a indiqué le vice-président à la commercialisation chez Desjardins Assurances, Denis Côté, dans un courriel envoyé à La Presse Canadienne.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!