TC Media La vitesse recommandée sur la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier est de 20 km/h.

Une demi-douzaine de «radars éducatifs» seront installés sur la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier pour inciter les cyclistes à maintenir une vitesse sécuritaire.

Selon des informations obtenues par La Presse, ses radars seront munies d’un écran montrant la vitesse à laquelle roulent les cyclistes et qui clignotera lorsque le vélo dépassera la vitesse recommandée de 20 km/h. Un premier radar avait été installé temporairement sur le pont en juillet pour des fins de statistique, mais l’affichage n’était pas actif.

Cette initiative de la Société des ponts Jacques-Cartier et Champlain (SPJCC) est la première du genre au Québec. Elle fait suite à la divulgation du rapport du coroner, concernant la mort du cycliste Christian Ragueneau, décédé il y a un peu plus d’un an.

Le 24 août 2015, Chrisitan Ragueneau roulait sur la piste multifonctionnelle du pont Jacques-Cartier en direction de Montréal et est entré en collision avec un autre cycliste qui roulait en sens inverse vers 3 h 40 du matin. La vitesse à laquelle le cycliste roulait reste inconnue, mais le cycliste a malheureusement subi d’importantes blessures qui ont mené à son décès, provoqué par un traumatisme crânien sévère. M. Rangeneau ne portait pas de casque et son vélo n’était pas muni d’éclairage.  

Dans son rapport le coroner recommandait notamment la mise en place imminente d’un tel dispositif sur la piste multifonctionnelle du pont.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!