Métro

Le parti d’opposition Projet Montréal a décidé d’élargir les critères pour ceux qui tenteraient de briguer la chefferie du parti. L’obligation d’avoir été membre du parti au moins 90 jours avant la date du scrutin a été éliminée. La date limite pour déposer sa candidature a aussi été reportée d’une semaine, jusqu’au 21 octobre.

Dans un communiqué, la présidente du parti, Nathalie Goulet, a expliqué qu’il s’agit «d’ouvrir la course à de nouveaux candidats».

«Nous avons décidé de faire preuve de flexibilité pour permettre au plus grand nombre possible de personnes de se présenter à la chefferie de Projet Montréal. Notre objectif est de battre Denis Coderre aux prochaines élections», a-t-elle fait savoir.

Jusqu’à présent, seulement trois personnes ont officiellement déposé leur candidature: le conseiller de ville dans le district de Marie-Victorin, Guillaume Lavoie, a annoncé lundi qu’il se joignait à Valérie Plante, conseillère de ville dans Ville-Marie, et François Limoges, conseiller de ville dans Saint-Édouard.

Des discussions ont eu lieu entre Projet Montréal et Vrai changement pour Montréal dans le but de fusionner les deux partis. La modification des modalités de la course à la chefferie de Projet Montréal permettrait vraisemblablement à la chef de Vrai changement pour Montréal, Justine McIntyre, de se rajouter aux candidats à la chefferie.

 

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!