Le projet de l'amphithéâtre naturel espéré.

Le concept final d’aménagement de l’amphithéâtre du parc Jean-Drapeau, présenté mercredi, inclut des travaux évalués à 73,4M$, soit 3M$ de plus que lors de l’annonce initiale, il y a un an.

L’amphithéâtre extérieur de 65 000 places sera prêt pour l’été 2019. Toute l’électricité, le revêtement, les pavillons d’accueil et de restauration seront revus de même que l’allée centrale menant de la station de métro jusqu’à la statue de Calder. «Les travaux s’échelonneront de février 2017 à décembre 2018», a déclaré Charles Fournier, directeur Infrastructures au parc Jean-Drapeau.

Ce sont des spécifications techniques liées notamment à la sécurité qui ont fait grimper la note et ainsi amputé le budget dédié à la promenade urbaine. Des pénalités se sont aussi ajoutées à la suite de l’annulation de quatre contrats qui n’avaient pas été octroyés dans les règles de l’art selon un rapport du Bureau de l’inspecteur général dévoilé ce printemps.

La direction du parc Jean-Drapeau n’a pas voulu en divulguer le montant exact. Signalons qu’un des fournisseurs écartés a finalement remporté le contrat d’ingénierie lors de la deuxième tentative d’octroi.

Les travaux s’échelonnant sur deux ans, il faudra donc déménager plusieurs événements majeurs tels qu’Osheaga et la Fête des neiges. Trois sites ont été trouvés sur les îles, mais ils amputeront la capacité de stationnement de 60%. «On va en profiter pour développer des moyens de transport plus efficaces», a déclaré M. Cyr en évoquant la création de voies réservées pour les autobus et l’ajout de navettes.

Le projet prévoit l’abattage de 1000 arbres, mais la direction du parc souligne que 600 d’entre eux seront plantés sur place et que 400 autres le seront ailleurs sur le site. «Ce sont essentiellement des arbres plantés en 1992, donc on ne parle pas d’arbres centenaires», précise M. Fournier, en indiquant que l’étude commandée précise que 71% d’entre eux ont une faible valeur arboricole.

 

 

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!