Dès la fin de la saison 2017, les usagers de BIXI devraient pouvoir utiliser toutes une gamme de nouveaux modes de paiement, de la carte Opus au paiement par téléphone mobile.

La Ville de Montréal a lancé hier un appel d’offres visant à doter les stations de BIXI d’un système de type ViVOpay Kiosk III. Celui-ci permet le paiement par contact par carte de crédit, mais aussi toutes sortes de modes de paiement utilisant les ondes NFC (Near-Field Communication, ou communication en champ proche). Cela inclut les plateformes de paiement par mobile Apple Pay et Android Pay, ainsi que la carte Opus de la Société de transport de Montréal (STM).

«À la limite, une carte qui ouvre la porte d’une chambre d’hôtel pourrait éventuellement être utilisée pour faire des locations. Tous ces systèmes-là sont de nouvelles façons de payer», explique Pierre Parent, directeur du marketing, communications et partenariats chez BIXI.

Le but, selon M. Parent, est de faciliter l’accès aux services de BIXI, en étendant les options de paiement. Le paiement serait aussi plus rapide, assure-t-il. L’installation de ce nouveau système fait suite à un projet-pilote lancé l’été dernier dans 15 stations, où on permettait aux usagers de louer un vélo BIXI à l’aide de leur carte Opus.

«Il reste beaucoup de choses à régler, mais techniquement, tout a bien fonctionné et la satisfaction des consommateurs était très élevée. Utiliser une carte qu’on a en main et qu’on utilise déjà, il y a une suite logique à ça, illustre-t-il. C’est un outil très, très pratique, d’avoir une seule carte.»
Le déploiement de ce nouveau système se fera graduellement, mais les 185 premières stations en seront munies avant le début de la saison. BIXI espère pouvoir doter l’ensemble de ses 540 stations du système de paiement par contact d’ici la fin de la saison.

Une passe universelle?
Bien que ce ne soit pas dans ses plans à l’heure actuelle, BIXI n’exclut pas la possibilité de développer un partenariat plus étroit avec la STM pour permettre la location de vélo dans un tarif de transport.

  • «Il y a déjà des collaborations promotionnelles qui existent, il n’y a rien qui dit qu’on ne pourrait pas élargir ça à d’autres systèmes, mais pour l’instant, il n’y a rien d’arrêté», précise Pierre Parent.

Aussi dans Montréal :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!