Ville de Westmount Peter Trent

Le maire de Westmount Peter Trent quitte son poste de maire après cinq mandats consécutifs à tête de la Ville de Westmount.

«Le moment est venu pour la prochaine génération de prendre les rennes de la mairie», a déclaré l’homme de 71 ans. L’annonce sera officialisée lors du conseil municipal de lundi soir.

Comme la prochaine élection a lieu dans moins d’un an, aucune élection partielle n’est nécessaire. Un maire par intérim sera donc nommé par le conseil d’ici 30 jours. Il devra être choisi parmi les huit conseillers et conseillères élues.

Le maire intérimaire partira donc avec un certain avantage s’il décide de se présenter à l’élection de novembre 2017. «C’est vrai. Mais personnellement, je crois qu’avant de devenir maire, il vaut mieux avoir été conseiller municipal auparavant», a répondu M. Trent ayant lui-même occupé le poste de conseiller municipal avant de devenir maire en 1991.

Farouche opposant aux fusions municipales au début des années 2000, Peter Trent laisse sa municipalité sans aucune dette nette. Le centre récréatif de 41M$ inauguré en 2013 est ainsi déjà remboursé.

Le maire de Montréal, Denis Coderre l’a décrit comme «un homme d’une incroyable qualité qui s’est investi corps et âme dans les affaires municipales depuis plus de 25 ans». Le maire de Montréal a souligné le leadership de M, Trent dans la résolution d’un long différend entre la Ville de Montréal et les villes défusionnées à propos du financement du centre-ville de la métropole et de la tarification de l’eau potable.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!