TC Media - Archives Le viaduc Rockland.

Quatre cent-soixante des 583 ponts, tunnels et viaducs appartenant à la Ville de Montréal sont jugés dans un bon état et ne présentent aucune faiblesse, ce qui représente 80% des structures de la métropole, d’après un bilan de l’année 2016 publié vendredi.

Le responsable des infrastructures au comité exécutif, Lionel Perez, a indiqué par voie de communiqué que «des efforts importants ont été déployés au cours des trois dernières années» pour réparer sinon reconstruire des structures vieillissantes. Il a notamment souligné le pont d’étagement de l’avenue Rockland, qui a subi une réfection majeure, la passerelle Isabey-Darnley, qui a été complètement reconstruite, ainsi que le pont Jacques-Bizard, qui a été mis à niveau.

Des 583 structures routières dont la Ville de Montréal est responsable, 84 d’entre elles présentent des signes de détérioration et 22 autres sont munies de matériaux déficients. Celles-ci sont toutefois fonctionnelles, d’après la Ville de Montréal.

Seules deux structures sont considérées comme étant non-fonctionnelles. Il s’agit du tunnel Wellington, dans l’arrondissement de Ville-Marie, et de l’accès à l’Île Lapresse, dans l’arrondissement de Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles. Ces structures, qui sont désaffectées, doivent être reconverties.

Toutes les ponts, tunnels et viaducs de la Ville de Montréal font l’objet d’une inspections générales à tous les ans et d’une inspection exhaustive à tous les quatre ans, ont rappelé les autorités municipales.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!