Josie Desmarais Sophie Mauzerolle, élue dans Ville-Marie, et Valérie Plante

Dimanche, 53 femmes ont été élues à Montréal pour l’un des 103 postes au conseil municipal et dans les conseils d’arrondissement, soit un total de 51%.  Il s’agit d’une nette augmentation par rapport aux quatre dernières années.

Lors du précédent scrutin, en 2013, 43 femmes avaient gagné leur élection (42%). Ce chiffre est ensuite grimpé à 45 à la suite d’élections partielles.

Le 5 novembre, outre Valérie Plante, élue première mairesse de Montréal et automatiquement désignée mairesse de Ville-Marie, sept femmes ont également remporté l’une des 18 mairies d’arrondissement (39%), 22 femmes occupent l’un des 46 postes de conseillères de ville (48%) et 23 aux 38 postes de conseillères d’arrondissement (61%).

Le conseil municipal de Montréal accueillera donc davantage de femmes dès sa prochaine séance prévue d’ici quelques semaines. La date n’a pas encore été décidée. Au total, 30 femmes y siégeront, sur 65 postes, contre 22 en 2013.

Avant les dernières élections, cinq arrondissements étaient dirigés par des femmes: Montréal-Nord, Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Rivière-des-Prairies–Pointe-aux-Trembles, Outremont et LaSalle.

.

Parmi l’ensemble des élus, 61 d’entre eux ont déjà occupé l’un ou l’autre de ces postes (27 femmes et 34 hommes). Près de 74% détiennent un diplôme universitaire, 19% ont décroché un diplôme collégial et 8%, soit 7 élus, se sont arrêtés après le secondaire.

Selon les données diffusées par Élection Montréal, 20 conseillers ont déclaré être issus de minorités visibles et ethniques.

Ce sondage est néanmoins facultatif et tous les candidats, avant l’élection, ne l’ont pas rempli.

À noter également que pour la première fois de son histoire, Montréal compte un élu d’origine autochtone. Candidate avec Équipe Coderre, la directrice générale de DestiNATIONS, Marie-Josée Parent, d’origine Mig’maq, est devenue dimanche conseillère de Ville dans l’arrondissement de Verdun.

Répartition par groupes d’âge

  • 35 ans et moins: 11%
  • 36-45 ans: 25%
  • 46-55 ans: 31%
  • 56-64 ans: 21%
  • 65 ans et plus: 12%

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!